Partagez | 
 

 You and I, Sister *Morgause*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: You and I, Sister *Morgause*   Jeu 28 Juin - 21:18

Une silhouette se détachait du paysage endormi dans une nuit qui promettait d’être sans lune. Elle avançait vite, d’une agilité et d’une élégance rare. Soudain elle se stoppa nette, le cheval s’ébroua doucement sous la selle de sa maitresse qui était dissimulée sous une longue cape bleue nuit. La jeune femme regarda dans tous les sens à la recherche de quelque chose que personne ne pouvait voir. Puis, elle commanda le galop à son cheval qui s’exécuta immédiatement, tel un centaure, ce couple avançait sans rien craindre des ténèbres environnant. Il faut dire que la forêt qui entourait Camelot n’était pas une des plus calme, il était quotidien d’y trouver un ou deux bandits en train de détrousser un pauvre paysan qui passait par-là. Sans parler des nombreuses créatures magiques et des êtres magiques qui y vivaient. Oui, cette forêt était un mystère tout à fait effrayant pour toutes personnes qui redoutait la magie. Mais pour toutes les sorcières, elle était presque un havre de paix.

Les pas de la monture se firent plus lent, jusqu’à s’arrêter totalement. La demoiselle descendit donc, et flatta l’encolure de l’animal avant de l’attacher à un arbre. Elle protégea les alentours de son cheval avec quelques sorts de base, mais qui suffiraient certainement à écarter tous voleurs de grands chemins.
Son voyage devait se poursuivre à pied, et c’est d’un pas décidé qu’elle traversa les mètres qui la séparait encore de sa sœur. Oui, Dame Morgane, celle que bon nombre de nobles, et même de moins nobles, admiraient était en réalité une puissante sorcière en devenir, et son professeur personnel n’était personne d’autre que sa propre sœur ! Quelle famille ! N’oublions pas de mention le fait qu’elle est également la demi-sœur d’Arthur, prince héritier de la couronne de Camelot… Ca devient plus clair ? Oui, Morgane et Morgause voulaient obtenir cette couronne, mais ça n’était pas une mince affaire, et un petit bilan s’imposait. D’autant plus que de plus en plus de personnes connaissaient les réelles capacités de la pupille du Roi en matière de magie.


- Morgause !

La princesse était arrivée au lieu du rendez-vous, un espace rempli de menhir et de dolmen, que la brume commençait à dissimuler. Morgane n’aimait pas trop venir seule ici, même si elle était à chaque fois plus à l’aise en ces lieux, elle craignait toujours de tomber sur des chevaliers de Camelot qui revenaient de telle ou telle aventure. Ces derniers n’étaient d’ailleurs bon qu’à cela, car la château n’était vraiment pas de plus sûr…

Comme elle n’avait pas de réponse, elle tendit l’oreille, et appela une nouvelle fois, pas trop fort pour ne pas risquer d’attirer des indésirables, mais suffisament pour que sa sœur entende cet appel. A chaque fois, elles se voyaient de nuit, la pupille faisant croire à un total rejet de sa demi-sœur puisqu’elle est une sorcière. En réalité, c’était certainement l’une de ses plus belles rencontres ! Arthur était du genre gentil, mais surtout un bon fils à papa, si Uther disait « non », il y avait de grandes chances pour qu’il réponde pareil. Morgause était totalement différente, complètement libre, elle vivait pour ses idéaux et n’avait pas peur de pratiquer la magie ! On s’en doute un peu maintenant, Morgane éprouvait une admiration certaine pour sa sœur qui cherchait à lui enseigner du mieux qu’elle pouvait tous les savoirs en matière de magie qui pouvaient lui servir.

Soudain, elle perçu cette voix si chère juste derrière elle, Morgane se retourna et aussitôt un sourire vint éclairer son visage tendu par la fatigue. Sa sœur se tenait là, tout prêt, toujours avec ce regard bienveillant. C’était une véritable grande sœur, elle avait ça dans le sang, et cela était clair dans son regard… Il faut dire que notre princesse était presque morte dans ses bras par la faute de Merlin…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: You and I, Sister *Morgause*   Mar 3 Juil - 15:22

La nuit était fraiche agréablement froide en ce début de saison. Si bien, que la nature elle même en frémissait lorsque on était capable de savoir l'écouté. La terre était humide parfois au détour d'un ruisseau de la boue c'était formé par endroit ralentissant la cadence d'une personne qui ce serait trouvés en milieux inconnue. Pourtant pour certain c'était là une planque idéale. Les arbres touffues qui bordait la foret a proximités de Camelot était l'idéal pour ce cacher a la guise des chevaliers ou autres rôdeur un peut trop curieux. Par contre, lorsqu'on savait observer l'environnement qui nous entourés, on pouvait comprendre alors que nous n'étions pas seul. Il y a des êtres beaucoup plus doués et malin que d'autres. Capable de voir ce que de simple mortel ne peuvent voir. Une double vue ? Peut-être bien. Quoi qu'il en soit pour les autres cela restait invisible a l’œil nue. Continuant son ascension en pente plutôt raide qu'elle en était particulièrement dangereuse la silhouette se déplaçait avec élégance et en parfaite harmonie avec le paysage qui l'entourait. Elle s'arrêtait de temps a autres marquant une pause pour écouté les bruits de sabot qui remontait le long de la vallée. Un sourire a peine visible pouvait être vu grâce a la lune qui éclairait faiblement la foret. Morgause était bel est bien là a attendre que le bruit de sabot ne soit beaucoup plus proche chaque instant s 'écoulant bien trop lentement pour qu'elle puisse faire son entrée comme elle seule savait le faire.

Un corbeau se détacha dans le ciel sombre et froid. Son croisement en aurait fait pâlir plus d'un signe d'un funeste présage. La jeune femme au cheveux blond comme les blés observa la scène d'un air satisfait. Comme si c'était un guide qui pour elle annonçait une bonne nouvelle. C'était pourtant le cas, la demoiselle avait le sens des affaires et avec sa sœur a ses cotés c'était beaucoup mieux. La jeune femme détacha son regard du corbeau a présent bien loin maintenant. Formant une silhouette difforme, puis a le contempler ainsi n'était que pure perte de temps sur les événements qui avait conduite la jeune sorcière ici. Elle ne devait pas ce laisser distraire dans sa mission. Sinon tout ses efforts était vain est Morgause n'était pas du genre a rêvasser comme ce bon cher Merlin. Qui fouiner un peut trop dans les affaires de la blonde a son goût. Elle se chargerais de cela en temps et en heure. Pour l'instant elle se contentait encore une fois d'écouter la monture approcher de plus en plus, la cadence de ses pas avait ralentis. C'était bon signe. Tout tourné en sa faveur. Sa sœur ne l'avait pas oublier. Morgause afficha donc un sourire triomphant illuminant son visage voyant sa cadette s'arrêter au point de rendez vous. La jeune sorcière avait choisit un endroit précis afin que personne ne puisse épié leurs conversation privée. Rien de tel qu'un site de Menhir et de Dolmen entourée de brouillard pour parlée affaire. Toutefois Morgause savait ce faire désirée c'était comme tout. Elle entendis tout de même l'appel de sa jeune sœur rajustant sa cape qui la dissimulait, la jeune femme sortit alors de la pénombre se détachant tel un fantôme rodant autour d'un château emprisonnée du temps :

« -Ma sœur … Est tu certaine que personne ne t'a suivis ?  » Elle regarda un bref instant les alentours, s’assurant que personne n'avait franchis le cercle magique qu'elle avait alors établis dans la journée pour protéger sa cadette et le lieux de rendez vous qu'elles avaient toute deux établis quelques semaine plus tôt. Morgause savait que sa sœur jouait le rôle de la parfaite espionne. Elle l'avait sut des leurs premières rencontre a Camelot. Lors d'un tournois face au Prince Arthur. La jeune femme avait comme beaucoup des siens beaucoup de haine envers Uther Pendragon le grand roi actuel s'il y avait bien une chose que la jeune femme souhaitait plus que tout au monde c'était de voir son règne prendre fin est ceux rapidement. Avec Morgane a ses cotés elle savait que la chose était faisable puisque cette dernière possédait les même capacités magique qu'elle est ce sans que ce bon roi ne le sache. Leurs plans pour le renverser ce resserrerait petit a petit mais pour l'instant il fallait que Morgane développe tout ses sens Magique est en compagnie de Morgause tout cela était entre de bonne main. Elle offrit a sa sœur une étreinte chaleureuse pour la mettre en confiance comme a chacune de leurs rencontre, guidant ensuite cette dernière vers le repère de Morgause ou les deux sœurs pourraient discuter des plans obscur a venir en toute sécuritée.
Revenir en haut Aller en bas
 

You and I, Sister *Morgause*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Quoi de mieux que de résister à la tentation ? Y céder {Dja'
» REE ϟ la meilleure façon de résister à la tentation, c'est d'y céder.
» “A best friend is a sister that destiny forgot to give you.” (ft. Cassiopée) [terminé]
» [Ile de Ronapura] Sister Act I : Une soeur appelée à prier
» Morgause de Merval [Baronne de Merval & Mage]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Merlin RPG :: Archives RPG-