Partagez | 
 

 Ce n'est qu'un au revoir (Anna de Gaëls)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arthur Pendragon
avatar
Administrateur

PARCHEMINS : 561
ARRIVÉE A CAMELOT : 28/09/2013
MÉTIER : Roi de Camelot et Chevalier

Expérience
Combat:
11/1000  (11/1000)
Magie:
0/1000  (0/1000)
Nature:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Ce n'est qu'un au revoir (Anna de Gaëls)   Dim 11 Jan - 6:39

Arthur était assit sur une chaise à son bureau dans ses appartements dans le Château de Camelot. Il avait les mains repliées sur elles-mêmes, le menton sur elles. Il faisait un temps radieux à l'extérieur, mais il savait que le coeur de quelqu'un était lourd aujourd'hui. Le jeune homme était perdu dans ses pensées profondes. Il avait vécu beaucoup de choses en si peu de temps. Il y avait ce mariage arrangé avec une Princesse pour cesser une guerre entre Camelot et Gaëls, son père Uther retrouvé plongé dans un profond coma, son ascension au trône, la découverte d'un lien de parenté avec la Dame Morgane, sa tentative à elle d'accéder au trône, son attaque contre Camelot et sa fuite avec une autre sorcière, Morgause. Cela avait provoquer beaucoup émotions chez Arthur. De la peur, de la nervosité, de la colère, de l'incompréhension, de l'incertitude et de la détermination à faire ce qui était juste pour son royaume.

Voilà maintenant que le mariage avec la Princesse venait d'être annulé, car elle a perdu un membre de sa famille et elle devait prendre les reines du royaume. Cela arrangeait le jeune Roi en quelques sortes, car il pourrait choisir la femme qu'il voudrait à ses côtés, mais en même temps, cela ne devait pas être facile sur le coeur de la jeune femme. Perdre quelqu'un n'était jamais facile. Arthur pouvait le comprendre, car il a perdu son père. Il n'haïssait pas la princesse, mais il ne l'aimait pas non plus. En bonne personne qu'il était, il décida d'aller la voir pour lui souhaiter un au revoir et lui offrir son soutien si elle en éprouvait le besoin.

Il se leva de sa chaise et sortit de ses appartements pour se rendre à ceux de la Princesse qui a failli devenir sa femme, sa Reine. Arthur se sentait un peu nerveux et émotif aujourd'hui. Ce que ressentaient les autres l'affectait grandement, mais il s'efforçait de ne pas le laisser paraître. Les gens pouvaient être certains qu'il partageait ce qu'ils ressentaient. Seuls les pas et la propre respiration d'Arthur se faisaient entendre alors qu'il marchait dans les couloirs du grand château de Camelot. Tous et toutes étaient les bienvenues dans son royaume. Une aide sera toujours offerte à ceux et celles qui en feront la demande.

Alors qu'il marchait, le Roi aperçu des serviteurs vaquer à leurs occupations quotidiennes, des gardes immobiles et des chevaliers qui faisaient leurs rondes habituelles. Il leur offrait quelques fois un salut de tête avec un léger sourire. Arthur s'arrêta ensuite devant une porte similaire à la sienne et prit une inspiration avant de cogner sur le morceau de bois. Il attendit ensuite une réponse de la part de la personne qui se trouvait de l'autre côté de la porte.


Arthur Pendragon

Revenir en haut Aller en bas
Anna de Gaels
avatar
Administratrice

PARCHEMINS : 2328
ARRIVÉE A CAMELOT : 17/09/2011
MÉTIER : Reine de Gaels

Expérience
Combat:
0/1000  (0/1000)
Magie:
0/1000  (0/1000)
Nature:
3/1000  (3/1000)

MessageSujet: Re: Ce n'est qu'un au revoir (Anna de Gaëls)   Dim 11 Jan - 15:00


Anna, était maintenant Reine, enfin pas vraiment, elle devait rentrer chez elle, pour être couronné, mais ce n'était qu'une formalité aux yeux de son peuple. Elle avait été élevé dans le but d'être une princesse respectable et attentionnée envers son peuple, et surtout à faire un mariage qui assurerait la sécurité et la prospérité de son royaume. Jamais elle n'avait pensé qu'elle se retrouverait à la tête de tout un royaume, à prendre des décisions pour tout un tas de personnes, dont elle ne connaissait pas la plupart d'ailleurs. Elle aurait été Reine de Camelot, si le mariage avait été proclamé, mais c'est Arthur qui aurait pris la plupart des décisions, elle n'aurait été là qu'en renfort pour l'aider au mieux dans sa tache. Mais là c’était différent, elle aimait le royaume de Camelot, mais le domaine de Gaels c'était chez elle. Et par ce fait, bien plus important à ses yeux. Le mariage avait donc été annulé, et elle avait été soulagée, même si c'était pour embrasser un destin peut-être bien plus lourd à porter.

Son frère William était mort, et elle devait donc prendre la direction de son domaine pour reprendre les choses en main, et peut-être découvrir ce qui était arrivé à son frère. Il n'y avait plus que leur petite sœur là-bas, et ce n'était donc pas idéal. Gwenhaël et elle rentraient donc à Gaels dans quelques jours. Le départ était déjà prévu, et organisé. Ses servantes étaient entrain de faire ses bagages, et Anna n'avait pas vraiment la tête à réfléchir. Bien trop chagriné par la mort de son frère, alors qu'elle avait perdu son père quelques mois auparavant. La jeune femme avait parlé de tout cela avec son frère, qui avait plus que hâte de rentrer, il ne voulait d'ailleurs pas attendre quelques jours. Anna était assise sur son lit, quand un coup fut donné à la porte, la jeune princesse sursauta, et elle se leva pour ouvrir la porte, Arthur se tenait face à elle. Anna sourit et hocha la tête pour le saluer, elle l'invita à entrer dans la chambre. Les servantes disparurent pour laisser les deux souverains discutaient.

"Bonjour Arthur" fit Anna en souriant au Roi de Camelot, celui qui aurait dû être son mari.



En cas de souci, ou de questions, n'hésitez ma boite MP est ouverte
MA FICHE - MES RPS - MES LIENS
Revenir en haut Aller en bas
http://merlinrpg.forumgratuit.org/
Arthur Pendragon
avatar
Administrateur

PARCHEMINS : 561
ARRIVÉE A CAMELOT : 28/09/2013
MÉTIER : Roi de Camelot et Chevalier

Expérience
Combat:
11/1000  (11/1000)
Magie:
0/1000  (0/1000)
Nature:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Ce n'est qu'un au revoir (Anna de Gaëls)   Mer 14 Jan - 5:03

Arthur entendit un grincement devant lui, comme si une porte s'ouvrait puis une voix familière s'éleva. Anna l'accueilli. Si elle était surprise de le voir, elle le cachait très bien. Elle lui offrit même un sourire, mais le jeune homme savait qu'elle n'avait peut-être pas envie de sourire ou alors c'était peut-être pour se rassurer que tout se passerait pour le mieux et qu'elle surmonterait cette passe difficile. Le jeune Roi lui rendit son sourire et la salua poliment puis passa le cadrage de porte lorsqu'elle l'invita à l'intérieur. Il jeta un rapide regard circulaire à la chambre et remarqua qu'elle semblait vide. C'était tout à fait normal, Anna se préparait pour quitter Camelot. Arthur se retourna ensuite vers elle pour lui répondre.

« Bonjour, Anna. »

Arthur s'adressa à la femme qui se tenait devant lui par son prénom et non par des titres formels. Il ne les aimait pas. Il trouvait que faire cela revenait à accorder du respect à une personne simplement parce qu'elle portait ce titre. Bien sûr, il les utilisait lorsque cela était nécessaire, comme par exemple lorsqu'un autre souverain ou une personne de haut rang ne souhaitait pas être adressée par son prénom. Il y eut un long silence entre les deux jeunes gens. Arthur n'était pas des plus doué avec les mots. Ce qu'il avait à dire aujourd'hui concernait un domaine plus... personnel. Il devait s'exprimer avec des mots qui reflétaient ce qu'il ressentait. Déjà que les comprendre était difficile, alors comment les exprimer en mot pour que l'autre les comprenne ? Il savait s'exprimer lorsque cela traitait du bon fonctionnement du royaume ou bien d'une troupe, mais en ce moment, c'était tout autre chose.

Arthur s'exprima d'une façon assez différente du Roi confiant qu'il semblait être aux yeux des autres. Il paraissait nerveux et cherchait ses mots pour ne pas dire quelque chose qu'il regretterait plus tard.

« Avant de quitter pour ton royaume... J'aimerais que tu saches que je n'ai aucune envie... de continuer ces guerres immondes entre nos deux peuples. Tu peux avoir la tête tranquille en ce qui concerne nos différents. »

Arthur se permit de tutoyer la future Reine, lui offrant un sourire qui se voulait chaleureux. Il avait apprit à mieux la connaître lors de son séjour à Camelot et en est venu à l'apprécier. Il avala sa salive avec difficulté, pinça ses lèvres et regarda au sol, marquant une petite pause pendant un moment puis leva les yeux vers Anna.

« Tu as tout mon soutien... C'est toujours difficile de perdre quelqu'un. Je peux très bien le comprendre. »

À mesure que le Roi parlait, il pouvait sentir cette boule au creux de son estomac s'intensifier. Cela rendait difficile ce qu'il voulait dire, car il craignait qu'Anna perçoive un tremblement dans sa voix. Il y en avait un, il pouvait le sentir, mais il ne voulait pas qu'elle le remarque.

« Les portes de Camelot te seront toujours ouverte. »

Arthur termina sur une note qui assurait Anna que les portes lui seront toujours ouvertes si elle venait à avoir besoin de son aide. Il sera là pour elle. Après tout, n'était-ce pas le meilleur moyen d'arranger leur différents ? De former des liens positifs ? Tous les deux voulaient voir des royaumes prospères où il n'y aurait ni peur et ni haine. Juste la sécurité et la paix. Bien entendu, tout n'était pas rose, mais au moins ce sera plus vivable. Les deux peuples ne seront pas en train de s’entre tuer.


Arthur Pendragon



Dernière édition par Arthur Pendragon le Sam 25 Juil - 9:24, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anna de Gaels
avatar
Administratrice

PARCHEMINS : 2328
ARRIVÉE A CAMELOT : 17/09/2011
MÉTIER : Reine de Gaels

Expérience
Combat:
0/1000  (0/1000)
Magie:
0/1000  (0/1000)
Nature:
3/1000  (3/1000)

MessageSujet: Re: Ce n'est qu'un au revoir (Anna de Gaëls)   Mer 28 Jan - 17:21


Anna et Arthur se trouvaient tous les deux dans la chambre de la jeune femme. Un silence s'installa, la jeune Reine ne savait pas trés bien ce qu'elle pouvait dire à Arthur, le Roi de Camelot. Mais elle fut soulagée quand il lui dit que les conflits entre leurs deux peuples ne seraient plus, finalement cette alliance, même si elle n'avait pas fini par un mariage avait porté ses fruits, et elle avait obtenu ce que son père et son frère avaient voulu avec ce mariage. Elle soupira d'une certaine déception de ne pas se marier avec Arthur, non pas qu'elle soit amoureuse, mais elle avait commencé à avoir de bonnes relations avec lui, et voilà qu’elle allait devoir chercher quelqu'un d'autre pour remplir le rôle d'Arthur, d'être à ses cotés pour gouverner le domaine de Gaels, elle allait devoir encore chercher, et encore se lier avec une autre personne. Évidemment, ne pas épouser Arthur, lui donner la chance de faire peut-être un mariage d'amour, mais au fond elle doutait beaucoup.

"Merci Arthur, cela me touche beaucoup" répondit-elle en frottant la table pour enlever un grain de poussière imaginaire, c'était histoire de faire quelque chose que de rester face à Arthur sans savoir quoi dire ou quoi faire. Elle avait appréciait son séjour à Camelot, cela lui avait permis de rencontrer un peuple charmant, et des gens intéressants, de se faire des amis, et des alliés. Elle ne savait pas encore si son alliance avec Camelot serait une bonne ou une mauvaise chose para rapport au reste des autres royaumes de la Grande Bretagne. Mais elle ne changerait pas les lois de Gaels pour autant. La magie y serait toujours toléré, et elle l'avait l’intime conviction, que ce serait bientôt de même à Camelot. Arthur n'était pas du tout comme son père. Anna savait qu'Arthur parlait sincèrement en lui disant qu'il comprenait la douleur de perdre quelqu'un de proche, elle était là quand son père Uther Pendragon était mort, elle avait bien vu sa tristesse.
"Et tu seras toujours le bienvenue sur nos terres" fit Anna en réponse à l'invitation du Roi à Camelot. Lui aussi serait le bienvenu sur leurs terres. Et elle avait envie de lui faire découvrir son chez elle, comme il lui avait fait découvrir son royaume.



En cas de souci, ou de questions, n'hésitez ma boite MP est ouverte
MA FICHE - MES RPS - MES LIENS
Revenir en haut Aller en bas
http://merlinrpg.forumgratuit.org/
Arthur Pendragon
avatar
Administrateur

PARCHEMINS : 561
ARRIVÉE A CAMELOT : 28/09/2013
MÉTIER : Roi de Camelot et Chevalier

Expérience
Combat:
11/1000  (11/1000)
Magie:
0/1000  (0/1000)
Nature:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Ce n'est qu'un au revoir (Anna de Gaëls)   Lun 6 Juil - 7:46

Arthur était soulagé de voir que Anna semblait heureuse d'entendre ses mots. Il lui offrit un léger sourire avec un hochement de tête à l'affirmative. Finalement, son séjour chez le jeune homme avait porté ses fruits. Leurs différents ne seraient plus. On pouvait dire que les deux souverains de Gaëls et Camelot étaient des alliés à présent, mais pas officiellement. Il n'y avait eu aucun traité de signé pour faire entrer en vigueur l'accord qu'ils semblaient partager.

En ce qui concernait le sujet des êtres magiques, Arthur n'avait pas une opinion forgée et pouvait très bien changer, mais il ne voulait en aucun cas agir comme son père. Ce n'était pas parce que le Roi de Camelot fut élevé par Uther qu'il régnerait nécessairement comme lui. Malheureusement pour Arthur, d'autres personnes ne semblaient pas adhérer à cet avis. L'homme n'avait aucune idée s'il accepterait la magie dans son royaume un jour. Il ne savait pas quoi penser de cet art. La plupart des gens auxquels il avait eu à faire avaient utilisé la magie pour de mauvaises intentions. Il se doutait qu'il y avait des personnes aux bonnes intentions dans ce monde, mais c'était difficile à croire. Après tout, on forme son opinion par ses propres expériences et son ressentit.

La future Reine fit savoir au Pendragon qu'il était le bienvenue dans son royaume, Gaëls et le sourire du souverain s'agrandit. Il était heureux de savoir que la jeune femme devant lui avait envie de lui faire découvrir son chez elle comme il lui avait fait découvrir le sien. Après tout, ne formaient-ils pas une alliance ? Arthur la considérait comme quelqu'un en qui il pouvait avoir confiance et se tourner au cas où il aurait un soucis. Il ne se doutait pas que Anna accepte un jour de l'aider s'il viendrait à avoir besoin d'aide. Il ferrait la même chose pour elle également.

« Je serais heureux de voir ton royaume un jour. » répondit-il en signe de remerciement.

Avalant sa salive difficilement, il jeta un rapide coup d’œil au sol, ne supportant pas de devoir maintenir un contact visuel. Arthur se sentait mal à l'aise à se tenir devant la jeune femme à ne rien faire. Il porta une main à une large anneau argentée qui avait passées des générations autour de son doigt et la fit rouler nerveusement puis releva la tête pour regarder Anna qui semblait frotter la table. Il comprit immédiatement qu'il n'était pas le seul à ressentir une gêne.

« Je te souhaite un bon voyage. » Le jeune Roi se souciait de sa sécurité. Il savait comment les terres en ces temps-ci étaient dangereuses. « Si tu le permets, j’enverrais quelques gardes de Camelot t'accompagner jusqu'à la frontière du royaume. »


Arthur Pendragon

Revenir en haut Aller en bas
Anna de Gaels
avatar
Administratrice

PARCHEMINS : 2328
ARRIVÉE A CAMELOT : 17/09/2011
MÉTIER : Reine de Gaels

Expérience
Combat:
0/1000  (0/1000)
Magie:
0/1000  (0/1000)
Nature:
3/1000  (3/1000)

MessageSujet: Re: Ce n'est qu'un au revoir (Anna de Gaëls)   Sam 22 Aoû - 16:25


Voilà Anna et Arthur allaient se séparer, ils avaient été considéré comme fiancés pendant de longs mois, et à cause de souci politique interne au pays de la jeune femme, ils devaient se séparer. La jeune princesse, bientôt reine en ressentait à la fois un soulagement de ne pas épouser Arthur qu'elle n'aimait pas, bien que son prochain fiancé, cela pourrait être la même chose. Et en même temps, elle sentait un peu déçu de devoir quitter le roi de Camelot de cette façon. Elle espérait beaucoup de bonnes choses pour lui. Il lui proposa de la faire accompagner par des gardes de son château. Il faut dire que lors de sa venue, elle avait été attaqué par des voleurs, heureusement que des mercenaires étaient venus à leur secours. Donc ces gardes ne seraient sans doute pas de trop pour les raccompagner jusqu'à la frontière. Ensuite, ils embarqueraient sur le bateau, et rejoindre le domaine de Gaels. La jeune femme serait couronnée, et ....  tout changerait dans sa vie. Anna pensa à son grand frère, qu'elle avait perdu, il y a quelques semaines, elle ferait la lumière sur sa mort.

Mais les deux alliées devaient se dire au revoir aujourd'hui, mais ce n'était qu'un au revoir, la situation dans les royaumes mènerait sans doute les deux rois et reines de se recroiser pour faire face à des situations politiques ou critiques. Anna espérait que leurs deux royaumes marcheraient côte à côte dans les futurs conflits.

"Merci pour cette proposition" fit la jeune femme qui ne sentait pas forcément à l'aise face à celui qui aurait dû être son époux. Elle fit un sourire et se tourna pour rejoindre la porte, et l'ouvrit pour quitter la pièce. Elle regarda Arthur une dernière fois et hocha la tête, ce n'était qu'un au revoir entre les deux jeunes gens. Anna quitta la pièce en ferma la porte derrière elle. Elle soupira autant de soulagement que de déception, et reprit son chemin dans le couloir, elle était seule pour la première fois, face au monde. Elle avait eu son père, puis son frère, puis Arthur, mais maintenant elle était seule à être sur le trône du domaine de Gaels.

FIN POUR MOI!
Merci pour ce chouette RP!



En cas de souci, ou de questions, n'hésitez ma boite MP est ouverte
MA FICHE - MES RPS - MES LIENS
Revenir en haut Aller en bas
http://merlinrpg.forumgratuit.org/
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Ce n'est qu'un au revoir (Anna de Gaëls)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ce n'est qu'un au revoir (Anna de Gaëls)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Manigat dit Au revoir à Marc Bazin
» Anna Preston - Are you talking to me ?
» Ce n'est qu'un au revoir
» Comme c'est agréable de te revoir...
» Besoin de le revoir et d'explications...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Merlin RPG :: Château-