Partagez | 
 

 Notre mariage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anna de Gaels
avatar
Administratrice

PARCHEMINS : 2328
ARRIVÉE A CAMELOT : 17/09/2011
MÉTIER : Reine de Gaels

Expérience
Combat:
0/1000  (0/1000)
Magie:
0/1000  (0/1000)
Nature:
3/1000  (3/1000)

MessageSujet: Notre mariage    Jeu 21 Nov - 19:10

    Anna avait entendu parler du retour du Roi dans un état critique, il était dans le coma, et d’après les bruits de couloir dans le château, il ne se réveillerait sans doute pas. La jeune princesse décida d'aller parler au Prince Arthur pour savoir si elle pouvait faire quelque chose pour lui, le soutenir dans ce moment difficile, bien qu'il devait sans doute avoir des amis. Mais en tant que future femme du jeune homme, elle se devait de prendre au moins de ses nouvelles, même si elle ne pouvait pas le soutenir. Elle soupira et avança dans le couloir vers les appartements du Prince.

    En chemin, elle se demandait ce qu'elle pouvait vraiment faire pour lui après tout. Elle ne le connaissait pas, elle ne connaissait pas non plus Uther, et le peu qu'elle savait, elle imaginait fort, mais assez injuste avec les êtres magiques. Anna, avait toujours eu une vision des êtres magiques. Pour elle, la magie s'était comme une épée. Elle peut servir à protéger, tout comme à tuer. Et bien la magie s'était pareil, un enchantement pour soigner, guérir ou créer, tout comme une malédiction pouvait nuire ou détruire. Ma Magie n'était pas le Mal, c'est la façon dont le sorcier s'en sert qui détermine si il agit pour le Bien ou pour le Mal.

    Elle s'arrêta devant la porte, et s'y reprit à plusieurs fois avant d'oser frapper à la porte de la chambre du Prince. Elle attendait que le jeune homme l'invite à entrer, elle était un peu nerveuse. L'homme qui se tenait derrière la porte, était l'homme qu'elle allait épouser, le père de ses enfants. Elle n'avait jamais non plus apprit ce que c'était d'être Reine de tout un peuple. Un peuple qui ne la connaissait pas vraiment. Il faudrait vraiment qu’elle remédie à ça, trés vite.



En cas de souci, ou de questions, n'hésitez ma boite MP est ouverte
MA FICHE - MES RPS - MES LIENS
Revenir en haut Aller en bas
http://merlinrpg.forumgratuit.org/
Arthur Pendragon
avatar
Administrateur

PARCHEMINS : 561
ARRIVÉE A CAMELOT : 28/09/2013
MÉTIER : Roi de Camelot et Chevalier

Expérience
Combat:
11/1000  (11/1000)
Magie:
0/1000  (0/1000)
Nature:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Notre mariage    Sam 23 Nov - 10:02

Notre marriage
C'était l'après-midi, une de ces journées ordinaires comme les autres. Merlin avait fait sa visite du matin comme son habitude. Il avait préparé le prince de Camelot pour la journée. Arthur avait une rencontre à la salle du conseil avec les autres Chevaliers du royaume pour voir comment allaient les affaires du domaine des Pendragon, car le Roi ne pouvait pas y être. Le père d'Arthur n'était absolument pas en état d'y assister. Les choses se portaient pour le mieux, ce qui réjouit et rassura le futur roi de Camelot, mais pas totalement. Si, il était heureux que son royaume aille bien, mais son père, qui fut retrouvé il y a quelques jours, n'allait pas bien du tout. Il était dans un état critique : un profond coma. D'après les dires de certains, Uther ne se réveillerait jamais. Le jeune homme se sentait très en colère contre cette situation, car le Roi ne méritait pas ce genre de chose. Arthur avait une impression que la magie y était pour beaucoup. Encore une fois, elle a certainement frappé pour être utilisée pour servir le mal. Il n'a pas vraiment eu l'opportunité de voir ses bienfaits. Il a seulement vu son côté négatif. À vrai dire, son idée à propos de celle-ci n'était pas tout à fait forgée. Il avait la preuve qu'elle pouvait être utilisée pour de bonnes intentions sous son nez, mais il ne le voyait pas. C'était Merlin, son propre serviteur personnel. Ce dernier utilisait ses pouvoirs magiques pour le protéger lui et Camelot.

Arthur soupçonnait Morgane, la belle Dame Morgane, de comploter contre le royaume des Pendragon, mais il ne pouvait en être certain. Pourquoi diable ferrait-elle une chose pareil? Avait-elle un certain droit sur la couronne? Avait-elle une autre identité autre que celle Arthur a connu pendant toute sa vie? Tout un tas de questions se bousculaient dans son esprits, mais aucune réponse. Le Prince n'avait malheureusement aucune preuve pour le prouver. Cela lui briserait le cœur si cela s'avérait être vrai d'apprendre qu'il a été trahis de la sorte par quelqu'un qu'il considérait comme sa sœur, elle l'était réellement. Il ne comprendrait certainement pas ce qu'il a mérité pour être traité de la sorte. Avait-il fait quelque chose à la Dame Morgane? Pas à ce qu'il sache, non. Il n'avait aucune idée comment décrire ce qu'il ressentait. C'était un mélange de confusion, de colère, de frustration, de tristesse et de douleur.

Arthur ne savait pas ce que c'était être Roi de tout un royaume. Il n'en a jamais été un. Il a toujours été prince. Cependant, tout au fond de lui, il avait le potentiel d'être un excellent dirigeant d'un pays. Il avait tout un tas de Chevaliers prêts à le servir et il avait d'autres personnes qui lui étaient chers qui seront d'une aide précieuse pour lui. Il était anxieux et très appeuré à l'idée de prendre la place de son prédécesseur, le Roi Uther, sur le trône du royaume. Arthur aura besoin d'une reine pour l'aider et il le savait. Cette Reine était supposée devenir la Princesse Anna de Gaëls. Les deux jeunes gens étaient fiancés parce que leurs royaumes respectifs étaient en guerres. Les rois ont conclu que cela serait pour le mieux si Anna et Arthur se mariaient pour la faire cesser. Le jeune homme n'avait aucune idée s'il devait continuer avec le mariage. C'était son devoir de le faire, mais en était-il prêt pour le bien de son peuple? Arthur n'était pas amoureux d'elle. La seule personne qu'il ait réellement aimé était Guenièvre Logres, une fille de forgeron et servante au château. De plus, il ne connaissait pas la jeune fille qu'il devait épouser, mais pas du tout. La seule chose qu'il savait c'était qu'elle était princesse de Gaëls, elle semblait être une bonne personne et elle était sa fiancée, sa future reine.

Le prince de Camelot était assis sur une chaise à son bureau tout près de son lit à baldaquin et de la fenêtre qui menait sur l'entrée du château à remplir des papiers d'État importants. Il avait l'air d'être très absorbé dans ce qu'il faisait, ce qui laissait croire que cela devait être important. Même s'il n'était pas encore Roi, il se devait de le faire, car Uther ne pouvait pas. Ce dernier était encore vivant, mais pas conscient et tous avaient commencé à lui faire leur adieux. Une demi-mort, si on peut dire ainsi. Dans quelques jours sera son enterrement et Arthur se devait d'y être, car c'était son père et leur ancien Roi. Par la suite, ce sera son couronnement, à moins que Morgane réclame le trône avant lui, car elle était sa demi-sœur, héritière par le sang de Camelot, mais il l'ignorait. Arthur le saura un jour ou l'autre, mais pas tout de suite. Ce qu'il ne savait pas c'était que sa future femme était de l'autre côté de la porte de ses appartements royaux, se débattant avec elle-même si elle devait cogner.

Puis, il entendit quelqu'un cogner à la porte, le sortant de ses pensées à propos de son travail qui l'absorbait. Il faisait cela pour distraire son esprit du fait que son père était plongé dans un profond coma, qu'il devait se préparer à lui faire ses adieux, devenir Roi de Camelot comme Uther l'a fait avant lui et devenir le mari d'une femme qu'il ne connaissait pas. C'était beaucoup de pression sur ses jeunes épaules, mais son destin n'a jamais été dit qu'il serait facile. Il était le Roi qui fut et qui sera, après tout, selon certaines légendes. L'homme qui devait unifier les terres d'Albion, autoriser la magie une fois de plus dans le royaume et apporter la paix à une nation.

Entrez, s'exclama-t-il d'une voix forte pour que la personne de l'autre côté de la porte l'entende.


Arthur Pendragon



Dernière édition par Arthur Pendragon le Dim 18 Mai - 3:25, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anna de Gaels
avatar
Administratrice

PARCHEMINS : 2328
ARRIVÉE A CAMELOT : 17/09/2011
MÉTIER : Reine de Gaels

Expérience
Combat:
0/1000  (0/1000)
Magie:
0/1000  (0/1000)
Nature:
3/1000  (3/1000)

MessageSujet: Re: Notre mariage    Sam 23 Nov - 19:07


    Anna entendit le "entrez" depuis derrière la porte, elle ne pouvait plus reculer, quoiqu'elle pouvait toujours courir dans le couloir pour retourner dans sa chambre. Mais il faut bien qu'elle ait cette conversation avec Arthur a un moment ou à un autre. Ce ne serait que reculer pour mieux sauter.... dans le vide. Elle prit une grande inspiration et entra dans la chambre du Prince. Il était assis derrière son bureau, encombré par tout un tas de paperasse, de parchemins, de pots d'encres et de plumes. Sans doute des affaires d’État importantes. Depuis le retour du Roi, dans le coma, il était clair que le Prince serait bientôt Roi, et leur mariage devrait donc être un peu hâté.

    "Arthur, je pense qu'il ait tant que nous ayons une conversation sur.....notre... union" dit-elle, elle ne savait pas trés bien quel mot employé pour parler de leur... mariage. Pour elle, cela impliquait de l'amour, mais il n'en était pas question entre elle et Arthur. En même temps, il y avait l'amour pour leurs peuples respectifs, et s cette guerre froide devenait chaude sans leur mariage, Anna s'en voudrait, elle aurait des remords et des regrets, ne cessant toute sa vie, se demandant et si... elle avait été marié avec Arthur, est-ce que les choses auraient tournés mieux pour son peuple.

    "Je sais que ce n'est pas forcément le moment de... parler de ça, à cause de votre père, mais... disons que cela presse un peu les choses" fit la jeune femme peu sure d'elle. Elle avait toujours été trés douce et timide, mais à l'aise avec son peuple, mais ici à Camelot, tout était différent, elle ne connaissait pas grand monde, et sans doute que le peuple de Camelot n'aimait pas cette situation d'attente. Aprés tout, elle venait d'un peuple qui tolérait la magie. Peut-être qu'il ne l'appréciait pas non plus. Elle voulait remédier à la situation.

    "J'aimerais aussi rencontrer votre peuple, si je dois devenir Reine, j'aimerais qu'il ait confiance en moi, et que je le connaisse un peu mieux" fit Anna. Dans la tête de la princesse tout était déjà trés clair, elle allait se marier avec le Prince pour sauver son peuple, mais aussi celui de Camelot d'une guerre, qui pourrait détruire de nombreuses vies, pour peu de choses. Elle se mit à observer la pièce, en attendant une réponses, ou une remarque de la part d'Arthur Pendragon, le futur Roi de Camelot, et son futur mari.



En cas de souci, ou de questions, n'hésitez ma boite MP est ouverte
MA FICHE - MES RPS - MES LIENS
Revenir en haut Aller en bas
http://merlinrpg.forumgratuit.org/
Arthur Pendragon
avatar
Administrateur

PARCHEMINS : 561
ARRIVÉE A CAMELOT : 28/09/2013
MÉTIER : Roi de Camelot et Chevalier

Expérience
Combat:
11/1000  (11/1000)
Magie:
0/1000  (0/1000)
Nature:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Notre mariage    Dim 24 Nov - 23:06

Notre marriage
Arthur attendit patiemment que la personne derrière la porte entre dans la grande pièce pour venir lui parler. Il se demandait ce qu'elle pouvait bien vouloir de lui. C'est devenu une routine ces derniers temps. Compte tenu du fait qu' Uther n'était pas en mesure de continuer à s'occuper du royaume, Arthur en a prit la charge et beaucoup de personnes venaient le voir, soit pour des raisons d'état, pour venir faire le ménage ou bien vérifier si tout allait bien et qu'il avait tout ce dont il désirait. Il s'y était habitué. Il aurait aimé ne pas être un futur Roi, il aurait pu vivre sa vie tranquillement, mais le destin en a choisi autrement. Ceux qui venaient le dérangeaient, mais il n'y faisait plus attention.

Il leva la tête de sa paperasse d'État lorsqu'il entendit quelqu'un entrer dans la pièce après un moment de silence. C'était Anna de Gaëls, sa future femme. Il ne pouvait pas dire qu'il était mécontent de la voir. Il était en fait heureux de la voir. Arthur se demandait ce qui a bien pu la pousser à venir lui rendre visite dans ses appartements. Elle devait certainement avoir une bonne raison. Pendre de ses nouvelles en ce qui concernait son père? Parler de leur mariage, car effectivement le temps approchait à grands pas. Arthur allait bientôt devenir Roi et il aurait besoin d'une femme pour l'aider à diriger son royaume. Il aurait bien voulu pouvoir choisir celle avec qui il devrait passer le reste de sa vie, car briser une union était très mal vue, voir impossible, en cette époque de l'histoire. Et la personne qu'il aurait choisi aurait été Guenièvre Logres, mais le problème était qu'elle n'était pas de sang royal. Elle était une simple servante. Arthur savait comment son père voulait absolument que la femme qu'il choisisse soit de sang royal.

Le prince observa Anna d'un air surpris à la trouver dans ses appartements et déposa sa plume pour l'écouter parler. D'après ce qu'il entendit, elle voulait avoir une discussion à propos de leur mariage. Arthur savait que cela viendrait, mais si tôt? Il se sentit nerveux tout d'un coup, mais essaya du mieux qu'il put de ne pas le laisser paraître. Il n'était pas très doué pour s'exprimer dans ces situations délicates. La princesse ajouta que ce n'était pas forcément le bon moment pour parler de cela à cause d'Uther, mais que cela pressait un peu les choses. Le jeune homme resta assis là où il était, ne dit mot et l'écouta attentivement. Non, elle avait raison. Ce n'était pas vraiment le bon moment, mais compte tenu du fait que le Roi était en mauvais état, il devrait devenir Roi bien rapidement et il aurait besoin d'une Reine. Il devrait donc se marier avec Anna, s'ils allaient continuer avec le mariage. Elle ajouta par la suite qu'elle aimerait rencontrer le peuple de Camelot pour que celui-ci ait confiance en elle et qu'elle le connaisse un peu mieux. Ce n'était pas une mauvaise idée. Elle n'était pas résidente du pays, elle était une invitée et selon Arthur, elle ne connaissait pas très bien les sujets du royaume.

Non, vous avez raison. Ce n'est pas vraiment le bon moment, mais avec mon père... Je crois qu'il est temps d'avoir cette discussion, dit-il avec un léger hochement de tête. De plus, je suppose que rencontrer le peuple serait une bonne chose. Ce serait préférable qu'ils aient confiance en vous et que vous apprenez à le connaître, vous êtes invitée au royaume après tout, ajouta-t-il d'un ton qui laissait croire qu'il appréciait l'idée.


Arthur Pendragon



Dernière édition par Arthur Pendragon le Dim 18 Mai - 3:29, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anna de Gaels
avatar
Administratrice

PARCHEMINS : 2328
ARRIVÉE A CAMELOT : 17/09/2011
MÉTIER : Reine de Gaels

Expérience
Combat:
0/1000  (0/1000)
Magie:
0/1000  (0/1000)
Nature:
3/1000  (3/1000)

MessageSujet: Re: Notre mariage    Sam 30 Nov - 15:50


    Anna fut soulagée de voir que sa demande n'était pas si déplacée, puisque le Prince Arthur l'approuvait, mais cela n'empêchait de voir tout ça d'un triste œil, après tout, ils étaient destinés à se marier, mais sans s'aimer. Bien sûr, Anna aurait voulu elle aussi un mariage d'amour. Il y avait un garçon dans son royaume, mais tout cela semblait tellement loi maintenant. Elle n'était qu'une jeune fille lorsqu'elle l'avait rencontré, il chevauchait sur un cheval, et ensemble, ils avaient fait une course. Son père avait vu cette amitié d'un mauvaise œil, au départ, avant de découvrir qu'il était fils d'un duc. Ensuite, il avait grandit, et Anna s'était mis à imaginer un mariage, et des enfants avec lui. Jusqu'à ce que ce mariage lui tombe sur la tête. Au départ, elle avait pensé que cela ne se ferrait pas, et que tout retomberait. Mais après la mort de son père, elle avait reprit le chemin vers Camelot, et se trouvait en face du futur Roi pour planifier leur mariage. Il ne semblait plus possible de reculer, alors Anna ferait son devoir.

    "Merci, Arthur!" dit-elle dans un petit sourire, elle comprenait bien la douleur de perdre un parent, elle avait perdu sa mère quand elle n'avait que quatre ans, et son père tout récemment. Mais en plus, il fallait ajouter la charge de diriger un royaume sur les épaules d'Arthur. Mais elle continuait d'avoir envie de rencontrer le peuple de Camelot. Elle ne savait pas trés bien comment s'y prendre. Devait-elle se promener dans les rues? Devait-elle se présenter sur la grande place publique? Devaient-ils organiser quelque chose pour la présenter? Elle ne savait pas trés bien. Elle resta un moment silencieuse devant Arthur, ne sachant que dire. Puis reprenant son courage à deux mains.
    "Accepteriez-vous de m'aider à m’intégrer?" demanda-t-elle dans un faible sourire. Elle avait consciente de lui demander encore quelque chose, alors que tout le monde lui demandait déjà beaucoup trop. Mais elle ne voyait pas à qui d'autres, elle pourrait demander une telle chose.

    Elle attendit que le jeune prince réagisse à sa demande, elle en profita pour observer la chambre. Elle cherchait aussi comment lui venir en aide dans ces moments si sombres.
    "Dites-moi aussi comment je peux faire pour vous aider" proposa-t-elle. Il arrivait souvent qu'elle serve de secrétaire à son père, elle avait un jolie plume, qui permettait à tous de comprendre ce qui était écrit sur les messages du Roi. Elle pourrait faire la même chose pour le prince de Camelot, son futur mari. C'était encore un peu irréaliste tout ça, mais elle prenait peu à peu conscience de son destin.
    "J'aidais souvent mon père, je lui servais de secrétaire." expliqua-t-elle tristement.



En cas de souci, ou de questions, n'hésitez ma boite MP est ouverte
MA FICHE - MES RPS - MES LIENS
Revenir en haut Aller en bas
http://merlinrpg.forumgratuit.org/
Arthur Pendragon
avatar
Administrateur

PARCHEMINS : 561
ARRIVÉE A CAMELOT : 28/09/2013
MÉTIER : Roi de Camelot et Chevalier

Expérience
Combat:
11/1000  (11/1000)
Magie:
0/1000  (0/1000)
Nature:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Notre mariage    Lun 2 Déc - 13:46

Notre marriage
Anna remercia son futur mari avec un petit sourire. Arthur le lui rendit d'un léger et chaleureux qui brisa l'air sérieux sur son visage. La demande de la femme qui se tenait devant lui n'était pas du tout déplacée. Le jeune homme avait conscience que le temps approchait. Ils avaient beau essayer de repousser ce moment le plus possible, mais un jour il faudra y faire face. Ce n'était pas chose facile à tous les deux qui désiraient un mariage avec amour alors que ce n'était pas le cas entre eux deux. La guerre entre leur royaumes respectifs dépendait en quelque sorte de cette union. Il était temps pour eux de la faire cesser. Arthur était prêt à assumer son devoir en tant que dirigeant de royaume. Si le mariage était la seule solution, alors il épouserait Anna pour le bien de son peuple. C'était la seule chose qui lui importait. Son bonheur personnel passait en dernier. Ils avaient encore le temps de renoncer à leur mariage. Il faudrait simplement que les deux jeunes gens sachent ce qu'ils désiraient.

Nul besoin de me remercier, Anna, répondit Arthur d'un ton doux avec modestie. Il s'efforçait de faire de son mieux pour servir son royaume et les autres personnes qui faisaient la demande de ses services. C'était la moindre des choses qu'il pouvait faire. Il avait un coeur généreux et ce n'était pas aujourd'hui qu'il changerait.

En ce qui concernait la présentation de la princesse de Gaëls aux habitants du royaume, le prince de Camelot en avait aucune idée lui non plus. Il n'a jamais fait une chose pareil. C'était normalement Uther, aussi douloureux soit-il, qui préparait ce genre de chose. Arthur hésitait entre faire une visite de la ville basse et quelques villages ou bien une réception au château pour tous pour présenter leur possible future Reine de Camelot. Bien sûr qu'il allait aider Anna à s'intégrer. Il connaissait le royaume mieux que quiconque avec Merlin, les Chevaliers et les serviteurs qui travaillaient pour Camelot.

Je suppose que je peux vous aider. C'est la moindre des choses que je puisse faire, répondit-il. En ce qui concerne la manière dont nous devrions vous présenter, je n'en ai aucune idée malheureusement, mais auriez vous une préférence? J'hésite entre faire une visite de la ville basse et quelques villages ou bien une réception au château pour tous...

Le jeune Pendragon ne put ignorer la façon dont elle essayait de l'aider dans ses moments sombres. Il appréciait énormément ce qu'elle faisait pour lui. Elle était décidément quelqu'un de surprenant et qui se souciait des autres. Elle ferrait une excellente Reine, Arthur en était certains. Malgré le fait qu'il aimait beaucoup la jeune princesse, ce n'était pas assez pour le rendre amoureux d'elle. La seule personnes qu'il aimait était Guenièvre Logres et ce depuis très longtemps. Puis, il ne pouvait pas refuser une telle offre. C'était très gentil et généreux de sa part de lui accorder son aide. Il remarqua la tristesse dans ses propos, ce qui le fit froncer les sourcils doucement, mais ne dit mot pour ne pas la blesser. C'était la dernière chose qu'il voulait.

Et si vous m'aidiez à rédiger mes documents? Vous n'êtes pas obligée d'accepter. J'apprécie énormément l'aide que vous m'offrez. C'est très généreux de votre part, dit Arthur son froncement de sourcils se remplaça par un sourire destiné à Anna.


Arthur Pendragon



Dernière édition par Arthur Pendragon le Dim 18 Mai - 3:34, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anna de Gaels
avatar
Administratrice

PARCHEMINS : 2328
ARRIVÉE A CAMELOT : 17/09/2011
MÉTIER : Reine de Gaels

Expérience
Combat:
0/1000  (0/1000)
Magie:
0/1000  (0/1000)
Nature:
3/1000  (3/1000)

MessageSujet: Re: Notre mariage    Sam 7 Déc - 14:35

    Anna sourit au jeune prince, qui serait dans peu de temps son mari. Elle était contente de pouvoir enfin faire quelque chose dans le château, et pour le Royaume. La jeune princesse était là depuis plusieurs semaines, et à part assister aux différents banquets, elle ne faisait pas grand chose de sa vie à Camelot. A Gaels, elle avait toujours quelque chose à faire, elle avait un rôle à accomplir. Ici, elle n'avait pas l'impression de servir à quelque chose. Mais l'idée de pouvoir enfin faire quelque chose, lui plaisait bien, et ainsi le temps paraitrait moins long.  Elle fit un sourire au prince, elle était aussi contente de pouvoir rencontrer le peuple de Camelot. Elle se tenait debout devant Arthur, et ne savait plus trop quoi dire maintenant. Elle avait hâte de commencer à s'occuper de tout ça, bien qu'elle ne savait pas encore tout ce qui concernait le Royaume, les affaires courantes, et les choses importantes.

    "Si tu veux, que je commence de suite Arthur, c'est possible" fit la jeune princesse, et cela lui permettrait de passer un peu plus de temps avec le prince, son futur mari, en dehors des cérémonies. On paraissait toujours être une personne, mais quand on se retrouve dans l'intimité, on pouvait être une toute autre personne. Bien qu'Arthur semblait se montrer tel qui il était à son peuple. Anna se tenait les mains, et jouait avec ses doigts, nerveusement. Pourtant, elle s'était retrouvé bien souvent face à des Rois, des Princes de divers lieux. Mais c'était surtout parce qu'elle se retrouvait face à l'homme qui serait son mari, qu'elle se retrouvait si gauche et si nerveuse. Pourtant elle voulait que tout se passe bien, et qu'il fasse un couple pas forcément amoureux, mais au moins amis. Ils éviteraient une guerre entre leurs deux royaumes.



En cas de souci, ou de questions, n'hésitez ma boite MP est ouverte
MA FICHE - MES RPS - MES LIENS
Revenir en haut Aller en bas
http://merlinrpg.forumgratuit.org/
Arthur Pendragon
avatar
Administrateur

PARCHEMINS : 561
ARRIVÉE A CAMELOT : 28/09/2013
MÉTIER : Roi de Camelot et Chevalier

Expérience
Combat:
11/1000  (11/1000)
Magie:
0/1000  (0/1000)
Nature:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Notre mariage    Lun 16 Déc - 17:46

Notre marriage
Anna était une invitée à Camelot. Ce n'était pas son royaume, mais celui d'Arthur, pour l'instant. Il était évident qu'elle n'avait pas vraiment beaucoup de chose à faire puisque c'était le prince qui en était chargé. Un jour le domaine des Pendragon sera le sien aussi si elle deviendrait sa Reine. Le jeune homme n'a jamais voulu d'un mariage imposé pour mettre fin à une guerre entre les deux royaumes. Le fait de simplement y penser lui donnait des papillons au ventre tellement cela le rendait nerveux. Arthur savait que la sécurité du royaume passait avant tout, mais il voulait épouser une femme dont il était amoureux, qui le rendait heureux et qui ferrait une excellente Reine à ses yeux. Il fallait croire que s'il venait à continuer le mariage avec la Princesse de Gaëls, cela n'aurait pas lieu.

Les deux jeunes gens ne s'aimaient pas forcément, mais il voulait quand même qu'ils s'entendent tout les deux. Si elle devient sa Reine, cela signifierait qu'ils devront rester ensemble pour le reste de leurs vies. Vivre avec quelqu'un que l'on n'apprécie pas peut s'avérer être très désagréable et Arthur ne voulait pas cela, mais absolument pas. Il espérait qu'Anna ressente la même chose envers la situation qu'ils faisaient face tout les deux. La jeune femme semblait impatiente de commencer la tâche qu'Arthur lui a confié quand elle lui a demandé si elle pouvait faire quelque chose pour lui. Il put le remarquer quand elle lui demanda si elle pouvait s'y mettre immédiatement, ce qui le fit sourire. Bien sûr qu'elle pouvait. C'est pourtant lui qui le lui a demandé, non?

Bien sûr que vous pouvez, Anna, répondit-il avec un hochement de tête.

À vrai dire, Arthur était nerveux en ce moment même, lui aussi, tout comme la princesse qui se tenait devant lui, mais il faisait de son mieux pour ne pas le laisser paraître. Ils se retrouvaient face à la personne avec qui ils partageront leur vie ensemble. C'était tout à fait compréhensible qu'ils soient nerveux. Ils se connaissaient à peine et ne passaient pas assez de temps ensemble. Les seuls moments où ils se retrouvaient étaient probablement lors des réceptions données à Camelot. Pour connaître une personne, il faut passer du temps avec celle-ci. Le jeune homme devait admettre qu'il espérait en apprendre d'avantage au sujet d'Anna. Elle semblait être une bonne personne et cela l'aiderait à se faire une idée sur le genre de Reine de Camelot qu'elle ferrait à ses côtés.

Même s'il appréciait énormément Anna et son courage à continuer ce mariage, cela le peinait qu'ils soient forcés de devoir épouser quelqu'un qu'ils n'aimaient pas simplement pour prévenir une guerre entre leurs deux royaumes respectifs. Genièvre, la femme dont Arthur était amoureux, aurait le cœur brisé, il le savait, mais que pouvait-il faire d'autre? Laisser les deux royaumes continuer de s'entre tuer? Il y a eu assez de sang versé des deux terres. C'était le moment pour le faire cesser.

La princesse se tenait au milieu de la pièce et lui, il était assis à son bureau. Arthur se doutait fort bien que la jeune femme aimerait peut-être avoir une place où s'asseoir. Il détourna le regard pour observer autour de la chambre en un silence de réflexion. C'est à ce moment qu'il aperçu la grande table juste à l'entrée. Ils seraient bien là tout les deux installés à cet endroit. Le prince se leva de sa chaise et se tourna vers Anna pour lui adresser la parole.

Et si nous nous installons à la table juste à l'entrée de la pièce? Demanda-t-il, faisant un signe de main vers l'endroit en question.


Arthur Pendragon



Dernière édition par Arthur Pendragon le Dim 18 Mai - 3:40, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anna de Gaels
avatar
Administratrice

PARCHEMINS : 2328
ARRIVÉE A CAMELOT : 17/09/2011
MÉTIER : Reine de Gaels

Expérience
Combat:
0/1000  (0/1000)
Magie:
0/1000  (0/1000)
Nature:
3/1000  (3/1000)

MessageSujet: Re: Notre mariage    Dim 29 Déc - 23:56

    Anna se retourna vers la table que le jeune prince indiquait, ça serait trés bien ici. Cela lui permettrait de connaître Arthur, mais de voir aussi les affaires du royaume, et pouvoir ainsi se rendre utile. Elle voulait que cette guerre froide cesse enfin, et si elle devait se marier avec Arthur pour ça, elle le ferait.
    "Oui, ça sera parfait" dit-elle en se retournant pour regarder la table. Puis elle fit de nouveau face à Arthur, et lui proposa son aide pour amener son tas de parchemin sur la grande table.
    "Je peux en prendre, si vous voulez" dit-elle en tendant les mains devant elle, pour prendre quelques parchemins. Puis elle se tournant pour venir s'asseoir à la table, face à la porte. Elle n'aimait pas trop ne pas voir qui entre. C'était un truc que son père lui avait dit. De ne jamais être dos à une porte. Bon, elle savait qu'elle ne risquait rien à Camelot, mais c'était maintenant dans son habitude. Elle n'y fit même pas attention, et s'installa en plissant sa robe pour éviter de la froisser sous ses fesses. Puis elle observa Arthur venir se joindre à elle.

    Anna s'installa à la table, et regarda le tas de parchemins, il y avait quand même un certain nombre. Dans son domaine, elle s'y perdait parfois, jusqu'à ce que sa petite sœur, mettent des ficelles de couleur partout. Au début, c'était sans doute partit d'une bêtise, mais depuis elle en avait fait un classement. Ce qui traiter telle ou tells sujets, ou bien ce qui était urgent et moins urgent. Elle pourrait proposer à Arthur de faire la même chose avec tous ses parchemins.
    "Vous arrivez à vous y retrouver" fit-elle en soulevant un parchemin pour en voir d'autre dessous. "Pour mon père, commença-t-elle, elle ne voulait pas utiliser le mot chez moi, car ce ne l'était presque plus, et cela lui faisait un peu de peine j’utilisais des fils de couture, reprit-elle, qu'on accroché au parchemin, pour différencier les domaines ou bien l'urgence du parchemin. C'est ma petite sœur qui a inventé ce système" expliqua la jeune femme dans un sourire. Elle était trés fière de sa petite sœur. Elle espérait qu'elle pourrait la revoir bientôt, de même que son grand frère.



En cas de souci, ou de questions, n'hésitez ma boite MP est ouverte
MA FICHE - MES RPS - MES LIENS
Revenir en haut Aller en bas
http://merlinrpg.forumgratuit.org/
Arthur Pendragon
avatar
Administrateur

PARCHEMINS : 561
ARRIVÉE A CAMELOT : 28/09/2013
MÉTIER : Roi de Camelot et Chevalier

Expérience
Combat:
11/1000  (11/1000)
Magie:
0/1000  (0/1000)
Nature:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Notre mariage    Jeu 30 Jan - 19:21

Notre marriage
Arthur avait la ferme intention d'apprendre à connaître celle qui deviendrait sa femme, sa Reine, dans peu de temps, trop peu de temps. Le grand jour approchait à grands pas. Le seul fait d'y penser lui donnait un mal de ventre. Il était très nerveux à propos de ce que le futur avait en réserve. Et si Anna ne ferrait pas une bonne Reine pour Camelot? C'était absurde, le jeune Roi la voyait se comporter. Elle était douce, attentionnée et elle semblait être quelqu'un à la hauteur pour l'aider à régner sur le domaine des Pendragon, mais cela n'empêchait pas le fait qu'il s'inquiétait pour son royaume, il donnerait tout pour celui-ci, même sa propre vie. Et si un traité était mieux pour faire cesser cette guerre froide? Une union imposée n'est jamais des réjouissances. Mais lorsqu'Arthur y repensait, la deuxième option pouvait se briser alors que la première déjà convenue était beaucoup plus sûre, ce qui assurerait la paix entre Gaëls et Camelot. Il ne savait que penser de toute cette histoire et décida de ne pas s'attarder sur ce que deviendrait leur royaumes après ce mariage et se concentra sur le moment présent avec Anna dans ses appartements.

Il fallait bien qu'Arthur et Anna apprennent à se connaître. Ils étaient destinés à passer le reste de leurs vies ensemble à régner sur Camelot. Le tout nouveau couronné Roi voulait au moins en apprendre d'avantage à propos de sa futur femme parce que pour être honnête, elle était une totale inconnue à ses yeux. La seule chose qu'il savait était qu'elle était originaire de Gaëls, qu'elle était de sang royal, mais qu'elle n'était pas la princesse héritière du trône. Peu importe qu'elle l'était ou non, elle était de sang royal, comme son père le voulait. Encore là, le fait de l'être importait peu à Arthur. L'important était qu'elle soit à la hauteur du titre de Reine, ce qu'elle semblait remplir à la perfection. Bien sûr il aurait bien voulu que ce soit Guenièvre à ses côtés et non la princesse, mais les choses en ont décidé autrement.

Arthur leva les yeux pour trouver à sa grande surprise une princesse offrant son aide à porter les documents jusqu'à la table. Il offrit un léger sourire et lui en tendit quelques uns tout en gardant une partie du tas de parchemins pour lui. Il ne s'attendait pas à la voir offrir son aide, ce qui confirma le fait qu'elle était en fait quelqu'un de très doux qui se souciait des autres. Il ne s'attendait pas à la voir proposer son aide de cette façon, si naturellement. Certaines personnes s'auraient sentit forcées à le faire ou encore moins elles ne l'auraient peut-être pas fait du tout.

Merci, Anna.

Le Roi la remercia et prit place à ses côtés sur la chaise faisant dos au foyer tout près de la porte. Ses places habituelles étaient soit celle faisant dos à son grand lit ou bien celle où il était installé en ce moment. Il aurait put tout aussi bien s'installer à une autre place, mais c'est elle qu'il a choisi. Certainement par pure habitude. C'est à ce moment là qu'il entendit Anna lui adresser la parole à propos des parchemins qui recouvraient la table. S'il s'y retrouvait. À vrai dire. Oui, jusqu'à un certain point. Puis elle enchaîna avec un système que sa petite sœur, selon Anna, a mit en place pour s'y retrouver avec des ficelles. Cela lui semblait très bizarre, mais si elle arrivait à s'y retrouver, alors peut-être pourrait-il l'adopter.

Pour vous répondre franchement, je me retrouve jusqu'à un certain point... Des ficelles, vous dites? Selon moi, cela semble être quelque chose que Merlin aurait peut-être mit en place. Il lui répondit avec un léger hochement de tête et un faible rire lorsqu'il mentionna Merlin. Il était vrai que le jeune serviteur était maladroit, mais Arthur tenait énormément à lui. Il était son meilleur ami, le seul qui est toujours resté à ces côtés quand tout le monde l'abandonnait. Mais si vous dites que c'est très utile, je veux bien le croire.


Arthur Pendragon



Dernière édition par Arthur Pendragon le Dim 18 Mai - 3:45, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anna de Gaels
avatar
Administratrice

PARCHEMINS : 2328
ARRIVÉE A CAMELOT : 17/09/2011
MÉTIER : Reine de Gaels

Expérience
Combat:
0/1000  (0/1000)
Magie:
0/1000  (0/1000)
Nature:
3/1000  (3/1000)

MessageSujet: Re: Notre mariage    Mer 12 Fév - 12:21

    Anna et le prince Arthur faisaient connaissance, et même si il n'y avait pas d'amour entre eux, une certaine entente s'installer entre eux. C'était sans doute le mieux qu'ils puissent arriver aux deux jeunes gens. Bien sûr l'idéal aurait été qu'ils soient amoureux pour faire un mariage de raison autant que d'amour. Mais le pire aurait été qu'ils ne s'entendent pas, et que ce soit un mariage de "pouvoir". Bref, peut-être qu'avec le temps, un sentiment d'amour naisse entre eux. Pour l'instant, il n'avait pas vraiment le choix, si ils voulaient éviter une guerre entre leurs deux peuples. Anna pensa à sa servante qui était une sorcière, elle était venue à sa première visite, mais avait passé la moitié de son séjour a trembler de peur. Qui sait ce qui se serait passé si Camelot avait découvert ses pouvoirs. Tué un habitant de Gaels aurait déclenché les hostilités. Maintenant, Anna comprenait la sagesse qu'avait fait preuve sa servante en décidant de ne pas revenir à Camelot.

    La jeune femme soupira et sourit à Arthur, quand ce dernier mentionna Merlin. La jeune princesse se souvenait du jeune homme, qui les avaient accompagné lors d'un pique-nique. Le prince semblait attaché au jeune homme. Anna fronça les sourcils, parce que comparait l'idée de sa sœur avec les idées de Merlin, était sympathique pour sa sœur, qui pouvait ainsi avoir des idées d'adulte. A moins que ça soit Merlin qui soit dévalorisé d'avoir des idées enfantines. Mais Anna savait que c'était trés utile, en tout cas son père s'y retrouvait mieux. La jeune femme se plongea dans les pieds et commença à les classé, ce qui concernait les impôts, ce qui concernait l'extérieur, et ce qui concernait l'intérieur du royaume.


    "Tout ceci concerne les impôts du royaume,
    dit-elle en posant sa main sur un tas de parchemin, ceux là, sont des affaires du royaume, et ceux-ci des autres royaumes." expliqua la jeune femme dans un sourire en indiquant les différents tas de parchemin qu'elle avait fait pour que le jeune homme puisse mieux s'y retrouver. C'était déjà bien de pouvoir partager un tel moment entre eux, elle leva la tête vers Arthur et lui sourit. Ils pourraient y arriver et régner ensemble sur Camelot. Elle pourrait même montrer au prince que la magie n'est pas forcément néfaste, qu'elle dépend surtout de la façon dont le sorcier s'en sert.  Camelot pourrait devenir plus juste envers tous.



En cas de souci, ou de questions, n'hésitez ma boite MP est ouverte
MA FICHE - MES RPS - MES LIENS
Revenir en haut Aller en bas
http://merlinrpg.forumgratuit.org/
Arthur Pendragon
avatar
Administrateur

PARCHEMINS : 561
ARRIVÉE A CAMELOT : 28/09/2013
MÉTIER : Roi de Camelot et Chevalier

Expérience
Combat:
11/1000  (11/1000)
Magie:
0/1000  (0/1000)
Nature:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Notre mariage    Mer 26 Mar - 6:06

Notre marriage
L'intention d'Arthur n'était pas de comparer les idées de la petite sœur d'Anna à celles de Merlin, même si cela semblait être le cas vu la façon dont il l'a dit. Il a tout simplement fait remarquer que cela aurait pu être quelque chose que son serviteur aurait mit en place. Il remarqua son erreur et laissa échapper un léger soupire à peine audible alors qu'il s'occupait de trier son tas de parchemins à lui de son côté de la table. Il n'a jamais été très doué pour s'exprimer quand il avait quelque chose à dire. Tellement que lorsqu'il voulait faire un compliment à quelqu'un, cela pouvait s'avérer être blessant. Il s'efforçait de travailler sur ce point pour éviter des malentendus avec les personnes de son entourage. Il n'était pas nul avec les mots, il savait faire comprendre son point de vue sur des questions de politiques. C'était plutôt sur des sujets plus personnels du genre sentiments et compliments. Beaucoup de personnes proches de son entourage comme Merlin, Guenièvre, Morgane, les Chevaliers de Camelot et même son père lui ont fait remarquer. Anna avait raison, Arthur tenait énormément à son valet personnel. Il était son meilleur ami et ils avaient tous les deux une bonne chimie entre eux. Ils étaient toujours ensemble, ils se connaissaient mieux que quiconque. Les deux hommes ont apprit à s'apprécier et se respecter.

Anna termina de trier son tas de parchemins à elle en premier avant Arthur. Celui-ci entendit sa voix résonner à ses oreilles après un long silence de réflexion assez inconfortable entre les deux jeunes gens. Il leva la tête pour poser son regard sur elle et l'écouta attentivement. Un tas était les impôts du royaume, un autre les affaires intérieurs et un troisième était les affaires extérieurs. C'était à peu près la même chose du côté du jeune futur souverain du royaume de Camelot. Il y avait assez d'espace sur la table où était installé le jeune future couple royal. S'il serait resté à son bureau tout près de son lit à côté d'une fenêtre dans le fond de la grande pièce, Arthur aurait placé ses tas de parchemins de façon à ce qu'un soit à l'horizontale et l'autre à la verticale un par-dessus l'autre pour être capable de les différencier. Maintenant qu'il y repensait, il ferra placer des ficelles de couleurs pour mieux les classer. Anna avait eu une excellente idée, il ferrait bien de la remercier.

Soudain, un document qui se trouvait du côté de sa future Reine attira son attention. Viviane. Arthur avait déjà entendu ce nom quelque part. Il fronça les sourcils et prit le parchemin en main pour lire d'avantage ce qu'il y avait d'écrit. Apparemment cette personne était sous l'influence d'un enchantement. Mais oui. Il s'en souvenait maintenant. Elle était la fille du Roi Olaf. Elle était encore amoureuse, si on peut dire, du jeune Pendragon. Il y avait toujours eu une tension entre ce royaume et Camelot. Le pire était que cette princesse pouvait débarquer n'importe quand et vouloir saboter le mariage d'Arthur et Anna compte tenu du fait que des sentiments artificiels envers Arthur étaient présents. Il soupira et replaça le parchemin où il l'avait trouvé. Il posa ensuite son attention sur Anna.

Il semblerait que nous ayons un grave problème...


Arthur Pendragon



Dernière édition par Arthur Pendragon le Dim 18 Mai - 3:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anna de Gaels
avatar
Administratrice

PARCHEMINS : 2328
ARRIVÉE A CAMELOT : 17/09/2011
MÉTIER : Reine de Gaels

Expérience
Combat:
0/1000  (0/1000)
Magie:
0/1000  (0/1000)
Nature:
3/1000  (3/1000)

MessageSujet: Re: Notre mariage    Dim 6 Avr - 22:16

    Anna ne voulait pas trop s'initier dans les affaires du Royaume, pour commencer, elle n'était pas encore marier, et donc pas Reine de Camelot, et ensuite cela lui donnait trop l'impression d'être déjà marier avec lui, si elle pouvait retarder ce moment le plus longtemps possible, cela l'arrangerait bien. Elle soupira et s’inquiéta un peu quand Arthur, lui dit qu'ils avaient un grave problème. Est-ce que les concernait tous les deux, où seulement le Royaume de Camelot.
    "Que se passe-t-il?" demanda-t-elle quand même. Mais c'était un peu plus par curiosité et l'aidait en tant que personne, plutôt que de faire quelque chose pour le royaume de Camelot, même si une fois marier cela allait aussi devenir son royaume. Tout cela était bien étrange. De Gaels serait toujours chez elle, mais une fois marié à Arthur, elle ne savait pas si elle aurait beaucoup l'occasion de rendre visite au reste de sa famille. Revoir son frère, aujourd’hui Roi du domaine de Gaels, ou bien sa petite sœur Lucy, qui souhaitait devenir médecin. Heureusement, Gwenhaël était encore avec elle, mais pour combien de temps.  

    Elle prit tout de même le parchemin entre ses mains, et parcourra les lignes. Si elle comprenait bien le message, le Prince Arthur venait de recevoir une autre proposition de mariage avec la Princesse Viviane du Royaume d'Olaf. La jeune femme en avait entendu parler, mais le domaine se trouvait loin de ce royaume. Elle leva les yeux vers Arthur. Il pouvait toujours choisir de changer d'avis, il était Roi après tout... Mais cela créerait des tensions entre Camelot et Gaels. Une guerre depuis si  longtemps froide pouvait s'embrasser avec une grand vigueur. Mais Anna n'avait pas vraiment son mot à dire. Si il devait changer d'avis, c'est à son frère William qu'il devait en parler. Et elle avait entendu parler d'un mariage entre son grand frère et Elena du royaume de Godwyn, pour éviter des guerres entre eux et son royaume. Elle se demandait d'ailleurs, si William n'allait pas faire la même chose avec Gwenhaël et Lucy des mariages arrangés pour éviter des guerres. Cela partait d'un bon sentiment, mais la vie serait bien difficile pour toute la famille. Elle regarda Arthur, et se dit qu'elle aurait quand même plus mal tombé.



En cas de souci, ou de questions, n'hésitez ma boite MP est ouverte
MA FICHE - MES RPS - MES LIENS
Revenir en haut Aller en bas
http://merlinrpg.forumgratuit.org/
Arthur Pendragon
avatar
Administrateur

PARCHEMINS : 561
ARRIVÉE A CAMELOT : 28/09/2013
MÉTIER : Roi de Camelot et Chevalier

Expérience
Combat:
11/1000  (11/1000)
Magie:
0/1000  (0/1000)
Nature:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Notre mariage    Sam 3 Mai - 7:45

Notre marriage
Le problème concernait les deux jeunes fiancés et le royaume de Camelot. En fait, ce n'était pas vraiment une proposition de mariage de la part du royaume d'Olaf. C'était plutôt la princesse du royaume qui pourrait débarquer à tout moment et vouloir sabotter le mariage d'Anna et Arthur compte tenu du fait qu'elle était encore sous les effets d'un enchantement. Il y a quelques temps, alors qu'Uther était encore en vie, les Rois Olaf et Alined sont venus à Camelot pour signer un traité de paix. Le boufon du Roi Alined a enchanté Vivianne et Arthur pour qu'ils tombent amoureux l'un de l'autre et faire en sorte qu'une guerre éclate, car le Roi Olaf était très protecteur de sa fille. Heureusement que Merlin a réussi à sauver la journée sinon Arthur se serait peut-être marié avec Vivianne sans même vraiment être amoureux d'elle.

Il y avait déjà une violente guerre froide entre Camelot et Gaëls qui a nécessité l'intervention des Chevaliers de chaque royaume. Il fallait que cela cesse. Un mariage a été convenu entre Anna et Arthur. Selon ce dernier, c'était la meilleure chose à faire. Tandis que du côté d'Olaf, il y a toujours eu de simple tensions. Il ne voulait pas que Vivianne y mette son nez et cause encore plus de problème entre eux. Ils avaient déjà assez de préoccupation avec le mariage. Arthur avait jugé nécessaire qu'Anna sache à propos de Vivianne. Elle allait devenir sa future Reine, ce n'était pas n'importe qui. C'était la personne avec qui le Roi allait gérer le royaume pour le reste de sa vie. Et si quelque chose venait à arriver concernant la fille d'Olaf et qu'Anna ait aucune idée de ce qu'il se passait. Elle serait au courant maintenant qu'il le lui a dit.

Le jeune Pendragon entendit Anna lui demander ce qu'il se passait. Elle le ramena à la réalité alors qu'il était perdu dans ses propres pensées. Comment allait-il lui expliquer le problème? Il était très compliqué. Il ne voulait pas trop l'impliquer dans les affaires de Camelot avant qu'elle soit sa Reine, mais il fallait qu'elle sache. Si Anna souhaitait rendre visite à sa famille à Gaëls, Arthur n'allait pas lui empêcher. Il pouvait comprendre que ceux-ci puissent lui manquer. Il resta silencieux pendant un moment à penser à comment il allait lui expliquer. Il ouvrit par la suite la bouche pour pouvoir lui répondre. Si elle avait des questionnements à propos de ce problème, il lui expliquerait du mieux qu'il pourrait. Il soupira doucement et se mit à lui expliquer.

Je ne sais pas vraiment par où commencer... Disons il y a quelques mois de cela, lorsque mon père était encore en vie, les Rois Olaf et Alined sont venus à Camelot pour signer un traité de paix. Le bouffon d'Alined a enchanté Vivianne et moi pour que l'ont soient amoureux l'un de l'autre. De cette façon, une guerre éclaterait. Je ne sais pas comment, mais j'ai été libéré de cet enchantement, sauf que la fille du Roi Olaf est encore amoureuse de moi. Je crains qu'elle vienne à Camelot et tente de saboter le mariage que nous avons convenu à cause de ces sentiments artificiels.


Arthur Pendragon

Revenir en haut Aller en bas
Anna de Gaels
avatar
Administratrice

PARCHEMINS : 2328
ARRIVÉE A CAMELOT : 17/09/2011
MÉTIER : Reine de Gaels

Expérience
Combat:
0/1000  (0/1000)
Magie:
0/1000  (0/1000)
Nature:
3/1000  (3/1000)

MessageSujet: Re: Notre mariage    Jeu 29 Mai - 22:14


    Anna ne savait pas trés bien ce qu'elle devait répondre à ça. La magie pouvait faire des choses tellement néfastes, des guerres, forcés les gens à être amoureux... Pourtant, elle pouvait faire des choses positives aussi, guérir, protéger. Tout dépend de la personne qui l'utilise, c'est ce que la jeune princesse avait compris au fil de ses années. Si Arthur avait été libéré mais la princesse Viviane, ça n'avait qu'une seule explication, il était protégé de la magie par une personne, quelqu'un avait inversé le sort sur lui. Évidement, Anna ne savait pas qu'en réalité, c'était le véritable amour d'Arthur, Gwen qui avait sauvé le jeune homme. Elle hocha la tête et regarda le tas de parchemins devant elle, la jeune princesse voulait répondre quelque chose à cette histoire, mais elle ne trouvait rien de vraiment pertinent à dire.

    "Je vois" ce fut les seuls mots qui sortirent de sa bouche. Elle rangea les parchemins en tas, en réfléchissant sur cette situation, qu'elle débarque pour arrêter le mariage, ça gênait pas la jeune femme en soit. Elle avait envie de sa marier, autant qu'elle n'en avait pas envie. Disons que les deux situations lui plaisaient personnellement. Sauf que son souhait n'entrait pas en ligne de compte dans cette histoire. Camelot était un royaume fort et prospère, tout comme chez elle, et une guerre entre les deux royaumes, qui couve depuis si longtemps, ne serait pas de trés bonne augure. Son mariage était la seule façon d'assurer un avenir aux deux royaumes.
    "J'espère qu'elle pourra enfin être heureuse, la jeune Viviane, c'est surtout elle qui est peinée et envoutée dans l'histoire" dit-elle en se levant. Elle but un peu d'eau d'un verre qui trainait dans le coin, et décida de laisser le prince terminait ses devoirs royaux dans le calme, il ne restait finalement pas grand chose à faire, à rédiger certains courriers peut-être.
    "Je vous laisse terminer" fit-elle en ouvrant la porte, pour quitter la pièce. A bientôt! ajouta-t-elle en fermant la porte derrière elle. Elle soupira et retourna dans ses quartiers. Elle se demanda ce que ce mariage, et cette union allait donner.

FIN POUR MOI!
Merci pour ce RP!



En cas de souci, ou de questions, n'hésitez ma boite MP est ouverte
MA FICHE - MES RPS - MES LIENS
Revenir en haut Aller en bas
http://merlinrpg.forumgratuit.org/
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Notre mariage    

Revenir en haut Aller en bas
 

Notre mariage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Didine
» [RP] Mariage de Myckilem et Naurestel
» Le premier jour du reste de notre vie
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Merlin RPG :: Archives RPG-