Partagez | 
 

 I - 3.01 « En Quête d'Uther »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PNJ
avatar
Personnage Non Joueur

PARCHEMINS : 33
ARRIVÉE A CAMELOT : 05/10/2011

Expérience
Combat:
500/1000  (500/1000)
Magie:
0/0  (0/0)
Nature:
0/0  (0/0)

MessageSujet: I - 3.01 « En Quête d'Uther »   Sam 24 Nov - 16:30


Une bien mauvaise nouvelle s'est abattue sur le royaume de Camelot. Le Roi Uther fut enlevé par une bien hideuse bête, créature de la Noire Magie qui corrompt le monde. Mais l'espoir existe! Le prince Arthur sait que sont père est là quelque part. Ainsi a-t-il choisi ses plus valeureux chevaliers et Gauvain pour partir en quête de notre bon roi. La tache risque d'être difficile car nul n'est certain de pouvoir revenir de ce périlleux périple.

Le soleil venait de se lever tandis que le château et la ville basse s'éveillaient paisiblement. Dans la cour de la citadelle, des chevaux attendaient leurs cavaliers avec patiences. La relève de la garde venait prendre son tour pour cette nouvelle matinée. Une brume légère avait recours les terres du royaume, l'atmosphère avait quelque chose de lourd. Une lueur grise émanait du ciel, laissant de quoi comprendre que le soleil s'était bel et bien levé mais qu'il ne réchaufferait pas la terre avant de n'avoir pu percer cette couverture cotonneuse qui s'étalait sur le monde des hommes. La porte principal du donjon s'ouvrir alors sur laisser sortir le prince Arthur suivit de Sir Léon, Sir Alexander et Gauvain. Tous trois avaient revêtu les couleurs de Camelot. Cinq soldats ne tardèrent pas à les rejoindre. Le prince s'approcha alors du héros qui avait tranché la tête de la bête. « Gauvain, je n'ai pas encore eu l'occasion de te remercier pour ce que tu avais fait envers Camelot. » dit alors Arthur. « Aujourd'hui tu as accepter de retrouver mon père alors qu'il t'avait banni du royaume. Aujourd'hui je souhaite te faire chevalier car tu es l'un des hommes les plus précieux sur lesquels nous puissions compter en ces temps obscures. » Sortant son épée d'une façon solennel, le prince attendit que Gauvain s'agenouille devant lui pour lui donner l'adoubement. Le plat de la lame vint toucher tour à tour les épaules du nouveau chevalier. Ce dernier récita son engagement au près de la couronne avant de se relever. Le prince regarda alors les trois hommes « Aller, et ne revenez pas sans porter de nouvelles. » Après quoi il se retira pour les laisser monter en scelle. Le temps était contre eux à présent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: I - 3.01 « En Quête d'Uther »   Dim 25 Nov - 17:09


L'aube fut bien mal venu ce jour là. La brume voilait le monde des hommes sans qu'on puisse y faire quelque chose. Un bien triste jour que celui ci. Gauvain avait pourtant sur garder l'appétit et le repas qu'il avait pris à son réveil n'avait pas suffit à satisfaire son ventre qui ne cessait de grogner. On aurait sans aucun doute pu crois qu'il avait le loup dans le ventre. Toutefois ce n'était pas le cas. Après quoi il fit sur son lit qu'on lui avait remis armes et armures aux couleurs de Camelot. Le héros de la Ville Basse avait reçu la lourde tache de retrouver le roi Uther. Gauvain ne pouvait refusé cela à Arthur. Les deux hommes avaient oublié le passé pour s'unir le présent venu. Et il était difficile le présent car l'avenir était sombre et morne. Bien que le banni méprisait la noblesse au plus haut point, il n'avait su garde sa langue pour laisser le royaume dans le péril. Une nouvelle aventure qui se profilait, c'était une occasion à ne pas rater ! Quant à savoir s'il prenait la situation au sérieux... Il fallait se douter que oui, bien qu'il ne le montrait pas le moins du monde.

Ils étaient trois chevaliers à avoir été choisi par le prince pour mener cette périlleuse quête. Ce ne fut qu'à la lueur du ciel terne que Gauvain découvrir réellement le visage de ses compagnons de route, en plus des quelques soldats qui les accompagnait. C'est alors qu'Arthur le pris légèrement à l'écart pour s'entretenir d'un souhait qui avait à faire. Malgré toutes les mésaventures qui avaient pu malmener leur relation, Arthur désirait le faire devenir chevalier de Camelot. Sans le montre, grand fut la joie de Gauvain en entendant ce qu'il avait à lui dire. Il ne pouvait que lui reconnaître des qualités à parler ainsi. Ainsi fut il fait chevalier par la main du Prince Arthur. Il serait désormais Sir Gauvain. Si il avait su que galoper pour sauver le royaume lui offrirait un si grand privilège en un temps de peine. Mais l'avenir était impossible à définir tandis que le destin restait tapis de l'ombre.

Après quoi le valeureux monta en scelle et regarda ses compagnons de route. Était il l'heure de faire de l'humour? Absolument pas. « En avant compagnons, nous avons un Roi à retrouver. » Il talonna alors son cheval pour prendre la tête de la troupe comme Arthur le lui avait demandé, Sir Léon pour le seconde. L'euphorie dans le coeur et le ventre grognant, il se sentait le plus léger des hommes. Le sérieux lui enjoignait pourtant de garde la tête haute et le regard grave. Il n'y avait pas à se réjouir de partir à la recherche d'une tête couronne. Après tout ce n'était que la rançon de la gloire. Talonnant son cheval, il lança un regard tout autour de lui pour voir la cour. Elle semblait si vide et triste, comme si un sortilège s'était emparé des lieux. Aujourd'hui ils risquaient de connaitre la pluie. Le chevalier passa la porte de la citadelle pour descendre vers la ville basse, là encore le décor était bien morne. Il se souvenait encore de cette lutte féroce des hommes de Camelot contre l'immonde chimère. La noblesse ne se trouvait pas dans la mort et le sang, seulement dans le courage de faire face à nos pires peur. Très vite et dans un silence de mort, la troupe quitta la ville pour se retrouver à l'extérieur. Aucun mot ne fut échangé jusque là.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: I - 3.01 « En Quête d'Uther »   Dim 25 Nov - 23:20

La joie de la fin de ce combat nocturne ne fut que très brève, après quoi une sinistre et douloureuse nouvelle venait de tomber. Le roi Uther avait été enlevé. Sir Léon n’avait pas fermé l’œil de la nuit, il avait retourné les événements dans sa tête dans tout les sens et il en était arrivé à une constatation qu’il connaissait déjà. La magie était source de malheur et de misère. Il regardait par la fenêtre les cendres des maisons calcinées par la créature, l’aube se levait doucement comme si rien ne s’était passé. Après quoi le prince Arthur l’avait convoqué pour un ordre de mission, retrouver le roi et se fut avec honneur qu’il accepta. L’équipe serait mener par Gauvain, rien de surprenant à cela après la bravoure dont t’il avait fait preuve.

Le prince désigna un autre chevalier pour les accompagner, Sir Alexander. Après les préparatifs nécessaires au voyage, les chevaliers montèrent chacun en selle. Léon jeta un dernier coup d’œil une dernière fois vers le château, qui sait peut être ne reviendrait t’il pas mais telle était la vie du chevalier. Gauvain annonça le départ :

En avant compagnons, nous avons un Roi à retrouver.

Ce genre de phrase c’était du Gauvain tout cracher, Léon ne dit pas mot suivant le suivant de prés. En peu de temps ils quittèrent le château et s’enfoncèrent dans les bois. Aucun des trois n’osa briser le silence qui s’était installé, peut être à cause de la peine des pertes de la dernière bataille ? Qui pouvait savoir se qui se passait dans leurs têtes respectives. Léon était songeur et profondément enfermer dans ses pensées mais pour combien de temps encore ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: I - 3.01 « En Quête d'Uther »   Sam 8 Déc - 21:38

La brume pesait lourdement sur le ciel de la cité ce matin-là, le vacarme nocturne s'était assoupi et la violence de la veille avait enfin cessé. Alexander avait eu du mal à réaliser ce qui s'était réellement passé... Cette offensive surprise contre Camelot sans aucune raison apparente l'avait tourmenté et il avait passé de longs moments à essayer de comprendre pourquoi et comment cette bête avait-elle attaqué. Heureusement pour lui, le temps des interrogations ne dura pas. On lui avait annoncé qu'il ferait partie d'un groupe de chevaliers chargés de partir immédiatement à la recherche du Roi Uther, ce qu'il reçut avec grand honneur. Il n'était pas chevalier depuis très longtemps et chaque mission lui donnait la possibilité de faire ses preuves et de se montrer digne de confiance envers Camelot.

Alexander sortit du Château, les couleurs écarlate de Camelot sur le dos, et attendit près de sa monture, prêt à partir dès que l'ordre serait donné. Le Prince Arthur suivait les trois chevaliers et s'adressa plus particulièrement à Gauvain. Alexander n'entendit pas exactement les paroles du prince, mais il déduisit qu'il devait s'agir de quelques remerciements et de conseils pour leur mission. Cependant, lorsqu'il vit Gauvain s'agenouiller, le jeune homme comprit immédiatement qu'il ne s'agissait pas seulement de quelques paroles de bienveillance : Gauvain recevait son adoubement. Cette scène lui fit décrocher un sourire nostalgique, il se souvenait avec émerveillement du jour où il avait été à sa place et jugea qu'il était bon de donner cette opportunité à Gauvain car il la méritait plus que n'importe qui d'autre à Camelot.
Une fois cette courte cérémonie improvisée passée, les trois chevaliers se mirent en selle et le départ fut alors donné. Alexander ne regarda pas le château qu'il laissait derrière lui, car il savait au plus profond de lui qu'ils reviendraient tous avec Uther.

Les premières minutes du chemin furent silencieuses, uniquement troublées par le bruit répétitif des sabots contre la terre. Alexander n'osa d'abord prononcer mot. Tous les esprits étaient encore perturbés par la disparition du roi et personne ne semblait d'humeur à faire la conversation. Cependant, après avoir parcouru quelques kilomètres, le jeune chevaliers regarda ses compagnons d'un air soucieux :


- Savons-nous à peu près où chercher ?

Certainement pas. Mais le silence devenait pesant et c'était probablement l'occasion de réfléchir ensemble et d'élaborer un plan ou une meilleure approche.

[HorsRP : Désolé du retard, mon PC est parti faire un séjour chez le réparateur...]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: I - 3.01 « En Quête d'Uther »   Mar 1 Jan - 16:59


La foret était bien calme ce matin. La brume tenace imposait son silence sur les environs, comme si la mort marchait sur les terres de Camelot. Un poids nouveau pesait sur les épaules de Gauvain. C'était dans un premier temps sans doute du au haubert, mais il s'agissait surtout du poids de la responsabilité. Jamais il ne l'avait connu et se sentiment lui paraissait fort étrange. Mais loin de lui l'idée d'avoir peur, il ne le devait pas. Nouveau chevalier, le destin l'appelait à faire désormais de grandes choses.
Chevauchant depuis au moins une heure à présent, le silence fut rompu par l'un des chevaliers. Chercher, où fallait il chercher? Sans réfléchir, Gauvain aurait dis qu'il n'en savait strictement rien. Mais la nuit lui avait porté conseil et des talents de chasseur acquis par la maraude, lui avait souffler de trouver trace de la créature. Assurément qu'elle était aussi discrète qu'une vache dans la grande salle du château, encore fallait il trouver les bonnes personnes à qui poser les questions. « La créature à du voler tout la nuit durant, mais je ne la crois pas capable de porter un homme sur une trop longue distance. » Regardant autour de lui, il reposa son regard sur Sir Alexander. « Comme le pense le prince, la chimère n'a pas du agir seul, des complices devaient l'attendre à l'extérieur de nos murs. Cherchons une clairière dans la foret, apte à accueillir cette horreur. Je suis certain que nous y trouverons des traces. »

Talonnant son cheval, Gauvain quitta alors le sentier pour s'enfoncer dans la foret. Les hommes devaient bien connaitre les lieux et donc savoir quel était le lieu le plus propice pour permettre à la créature de se poser sans encombre et ainsi livrer le roi à ses ravisseurs. Scrutant les alentours le chevalier cherchait de quelconque trace de passage de chevaux. Il aurait souhaité avoir au moins quelques pisteurs avec lui pour trouver au plus vite une piste à remonter. Mais le travail risquait d’être long et fastidieux. Hors ils n'avaient pas tout le temps devant eux. Qui pouvait dire qu'Uther était entrain de vivre en cet instant. Oui Gauvain ne le portait pas dans son coeur, mais le Prince n'était pas près à prendre la couronne. La cité était affaiblit et sans son roi, qui savait ce qui risquait d'arriver à Camelot. Aucun doute que certains voudraient en profiter. Alerte, Gauvain observait les hommes briser les rangs pour couvrir plus de terrain. L'ancien errant ne pouvait que leur faire confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: I - 3.01 « En Quête d'Uther »   

Revenir en haut Aller en bas
 

I - 3.01 « En Quête d'Uther »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Caverne de Nascien vs Gorges d'Uther
» UTHER PENDRAGON
» Uther de Verchiel
» Uther de Verchiel
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Merlin RPG :: Archives RPG-