Partagez | 
 

 Introduction à la vie de Cour *Anna*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Introduction à la vie de Cour *Anna*   Ven 16 Déc - 9:25

Morgane ne s’était pour une fois pas levée de très bonne heure, d’ailleurs c’est Guenièvre, sa servante, qui l’avait sortie des bras de Morphée. Il était tellement rare que la pupille du roi dorme autant, que la jeune femme avait d’abord cru à une maladie, mais non, il s’avéra rapidement que sa maîtresse était en parfaite santé. D’ailleurs, elle se leva très vite après ce petit retard. Il faut dire qu’aujourd’hui était un peu spéciale. En effet, notre demoiselle avait décidé d’avoir une petite discussion avec Dame Anna. Certes, rien de bien méchant, mais elle voulait en apprendre un peu plus sur cette jeune femme, et principalement si elle devait s’en méfier.

Dame Anna n’était à la Cour du roi Uther que depuis très peu temps, elle l’avait rejoint pour une sombre histoire de terre… ou peut-être de bien… Peu importait en fait, de toute façon Morgane n’avait strictement rien écouté de ce qu’il s’était dit durant cette rencontre. Il faut dire que c’était toujours la même chose : Uther accueillait ses hôtes aussi bien que leurs rangs le devait, puis il faisait étale de sa puissance en convoquant nombre de nobles et autres conseillers, sans oublier la majorité de ses chevaliers, et tout ce petit monde devait être présent dans la même salle qui accueillait les invités. Et pour finir, il refusait dans la plus part des cas de changer d’opinion. Quand vous aviez assister à l’une de ces cérémonies, vous les connaissiez toutes, et c’était tout le problème, car bien que notre demoiselle ait d’autres chats à fouetter, elle ne pouvait être dispensée d’acte de présence. Alors elle prenait toujours son mal en patience, essayant tant bien que mal de trouver un intérêt à cette cérémonie.

Bref, la jolie princesse se prépara donc à accaparer l’autre demoiselle pendant un assez long moment. Elle resta avec Guenièvre, le temps que cette dernière la pare de sa plus belle robe, d’une jolie coiffure, et de ses bijoux. Oui, c’était toute une organisation, avec des choix cornéliens, mais la servante parvenait toujours à satisfaire sa maîtresse. Morgane n’avait vraiment pas à se plaindre d’elle, et encore aujourd’hui c’était parfait ! Elle portait donc une robe à manche blanche, ornée de dentelles argentées, ses cheveux étaient lâchés mais ondulés, et ses oreilles portaient des dormeuses en argent qui tanguait joyeusement le long du cou fin de la belle.

Une difficulté se présenta cependant à la jeune femme. En effet, elle ignorait totalement où pouvait bien se trouver dame Anna à cette heure précise. Il ne serait pas aisé de la retrouver dans le château, et encore moins si elle avait décidé de faire une petite escapade en forêt. Morgane parcouru le château en tous sens, mais aucune trace de l’autre princesse. Elle demanda à plusieurs domestiques, mais personne ne semblait l’avoir vu. Alors, en désespoir de cause, elle alla faire un dernier tour par la cour du château, et c’est là qu’elle trouva enfin la demoiselle qui était accompagnée d’une petite cour qui comportait sa servante, ainsi que trois femmes assez âgées. Notre sorcière s’approcha lentement de cette petite troupe et aborda la jeune femme avec beaucoup d’égards, elle fit la révérence, salua la demoiselle puis celles qui l’accompagnait.


- Dame Anna, me feriez-vous l’honneur de bien vouloir m’accompagner afin que je vous présente de façon plus certaine les recoins de Camelot.

Elle se doutait bien que la demoiselle pouvait encore refuser, mais étant donné que c’était la maîtresse de maison qui le lui demandait, et qu’en plus il y avait des témoins, elle ne pouvait se dérober à cette explication. Alors Morgane lui sourit chaleureusement, et l’entraina un peu à l’écart de sa troupe, puisqu’elle souhaitait rester seule avec la jeune femme .

- Notre accueil vous convient-il ?

Elle commençait sobrement, histoire de ne pas effrayer la jolie nouvelle venue, et surtout pour entamer une conversation. Anna semblait être plus réservée que prévue, et cela n’était pas du tout au goût de notre sorcière, qui ne songeait plus maintenant qu’à la mettre à l’aise. Enfin, comme elles passèrent tout près des écuries, Morgane se permit de commenter l’endroit comme étant pourvu des meilleurs soigneurs afin que chaque destrier soit complètement conforme à ce que l’on attendait de lui. Ainsi même les chevaux d'Anna serait parfaitement traités ici.
Revenir en haut Aller en bas
Anna de Gaels
avatar
Administratrice

PARCHEMINS : 2328
ARRIVÉE A CAMELOT : 17/09/2011
MÉTIER : Reine de Gaels

Expérience
Combat:
0/1000  (0/1000)
Magie:
0/1000  (0/1000)
Nature:
3/1000  (3/1000)

MessageSujet: Re: Introduction à la vie de Cour *Anna*   Ven 16 Déc - 16:54

    Anna s'était réveille de bonne humeur, ce matin. Bien que l'annonce du Roi Uther l'avait un peu ébranlé, l'idée d'un mariage entre elle et le prince Arthur pour consolider leur accord. Nul doute que son père serait d'accord avec cette idée. Elle soupira et repoussa les couvertures pour se lever. Sa servante entra à ce moment là, elle ne paraissait pas en grande forme, ce qui était plutôt logique. Elle était une sorcière et se retrouvait dans un domaine, où la magie était interdite sous peine de morts. Alors autant dire, qu'elle était toujours sur le qui-vive. Anna avait beau lui répéter que c'était le meilleur moyen d'attirer l'attention sur elle, la servante avait toujours peur, et trembler de la tête aux pieds, surtout quand le Roi Uther était dans les parages. Anna soupira une nouvelle fois et posa ses pieds sur le sol. Elle se glissa derrière le paravent, et mis la robe que lui tendait sa servante. C'était une belle robe de couleur bleu-roi, avec des broderies blanches de chaque côté, dont une avait la forme d'un papillon. C'était sa servante qui l'avait cousue, Anna la suspectait d'avoir utiliser la Magie. Mais c'était l'intention qui comptait.

    Anna se mit à marcher dans les couloirs du château pour le connaître et se perdre un peu, disons plutôt pour éviter de se perdre. Elle pouvait traverser son château, les yeux fermés, sans se perdre, sans se prendre un seul mur. Mais Camelot n'était pas son château, et à l'idée qu'il puisse le devenir avec son mariage avec Arthur, lui donnait les frissons. Sa servante souvent à ses côtés, ne disait rien. Mais Anna la laisserait partir si une telle chose venait à se produire. Si un mariage avait lieu, parce que c'était sûr que la pauvre Servante ne pourrait pas y vivre. D'escaliers en escaliers, de couloirs en couloirs, la jeune princesse Gaelienne se retrouva dans la cour du château. Elle retrouva des dames de la Cour, et se mit à discuter avec elle. Mais elle était plutôt âgées, et Anna avait plutôt envie de parler avec quelqu'un de son âge.


    - Dame Anna, me feriez-vous l’honneur de bien vouloir m’accompagner afin que je vous présente de façon plus certaine les recoins de Camelot. fit une voix. Anna se retourna et se retrouva face à Dame Morgane, la pupille du Roi. Anna fit à son tour une petite révérence pour la saluer. Elle était la pupille du Roi, et à ce titre, elle avait le même grade qu'une princesse. Enfin, c'est ce que Anna pensé mais bon, les cours de hiérarchie royal lui était un peu passé au dessus de la tête, faut dire. Anna suivit la jeune Morgane contente de pouvoir parler à quelqu'un d'autre. Bien que assez timide pour lancer la conversation.
    "J'en serais ravie" dit-elle dans un sourire en la suivant vers les

    - Notre accueil vous convient-il ?
    demanda la jeune pupille du Roi. Anna hocha la tête, avec un sourire l'accueil était parfait, enfin pour elle. Et d’après ce qu'elle pouvait voir pour ses chevaux aussi. Mais sa servante avait quelques ennuis, elle se tourna vers elle, qui était resté avec les autres dames de la Cour.
    "Oui, l'accueil est trés bien" répondit Anna. La jeune princesse trouvait quand même qu'elle n'était pas trés à l'aise avec la pupille du Roi, sans parvenir à comprendre pourquoi. Est-ce à cause de l'annonce du Roi? ou bien autre chose de plus subtile...


[HJ : J'espère que ma réponse te convient!]



En cas de souci, ou de questions, n'hésitez ma boite MP est ouverte
MA FICHE - MES RPS - MES LIENS
Revenir en haut Aller en bas
http://merlinrpg.forumgratuit.org/
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Introduction à la vie de Cour *Anna*   Mar 20 Déc - 21:14

hj c'est parfait Wink

Morgane était contente qu’Anna est bien voulue la suivre, ça n’était pas gagné d’avance car souvent les personnes voulait soit trop la suivre, soit l’éviter… Le grade lui avait un jour répondu Uther. Il est vrai qu’en tant que pupille du roi, elle était placée dans les plus hauts, mais cela ne lui convenait que moyennement, surtout quand des personnes intéressantes refusait de lui parler sous prétexte de risquer quelque chose. Mais là, ça n’était pas le cas, la jeune princesse l’avait suivi et lui répondait également ! Cependant, elle semblait un peu réservée, voire même timide… Cela adoucit notre demoiselle qui lui adressa un sourire très chaleureux.

- Ne soyez pas timide avec moi, nous avons quasiment le même âge et nous serons bientôt sœurs !

Cette pensée l’écœurait un peu, sans savoir pourquoi d’ailleurs. Peut-être ne voulait-elle pas prêter Arthur… Cet imbécile était précieux dans son cœur, mais l’était-il à ce point ? Morgane n’y avait jamais vraiment réfléchis, mais elle avait déjà prévenu Morgause qu’il ne devait rien lui arriver. Finalement son frère avait grandi avec elle, ils se connaissaient depuis toujours, alors de même sang ou pas, ils étaient forcément proches !

La jeune femme ne perdit pas son sourire pour autant, et entraina sa future belle-sœur vers d’autres endroits. Tout en marchant, elle se prit à réfléchir au mariage… celui d’Arthur bien sûr, mais du sien également. Est-ce qu’elle allait se marier un jour ? Avec qui ? Elle le connaissait déjà peut-être… Bon nombre de prétendants s’étaient déjà signalé à elle, mais également à Uther. Cependant, la jeune femme si « fragile » avait autre chose à penser, et panser, avant selon le Roi. Et ce n’était pas pour lui déplaire à notre sorcière, car elle était effectivement bien occupée, même si ça n’était pas par ce que pensait Uther, et puis aussi parce qu’elle ne s’imaginait pas du tout avec la bague au doigt….


- Avez-vous vu Arthur depuis votre arrivée ?

Elle se proposait de faire le guide sinon. Non, sans rire, comment pouvait-on épouser un homme qu’on ne connaissait pas ! Même s’il s’agit du futur Grand Roi Arthur. Morgane ne voulait pas brusquer la jeune femme, mais elle imaginait bien que ce sujet devait la perturber, alors autant l’en soulager. Et puis, si elle avait des questions, notre demoiselle était toute préposée à y répondre, tant que cela restait dans le respect de la morale.

Elles croisèrent des chevaliers qui tous les saluèrent comme ils se devaient, Morgane cru alors reconnaître dans leur rang Lancelot. Elle suivit du regard le petit groupe qui s’éloignait et constata que son imagination lui jouait des tours. Il faut dire que ce chevalier était étrange, car depuis plusieurs mois aucunes nouvelles de lui n’ était arrivée au château.

La sorcière voulait en savoir plus sur la position de Dame Anna à propos de la magie, mais elle ne savait pas comment aborder le sujet sans trop insister. Après tout, c’était un sujet particulièrement brûlant en ce moment. La réunion n’avait aboutie qu’à peu de chose puisqu’Uther s’était une fois de plus braqué. Quand il s’agit de magie, on ne peut rien attendre de lui de toute façon. Et s’il y avait bien un sujet qui l’intéressait en ce moment c’était bien celui-là. Surtout pour savoir si elle devait se méfier de la jeune femme ou pas.



Revenir en haut Aller en bas
Anna de Gaels
avatar
Administratrice

PARCHEMINS : 2328
ARRIVÉE A CAMELOT : 17/09/2011
MÉTIER : Reine de Gaels

Expérience
Combat:
0/1000  (0/1000)
Magie:
0/1000  (0/1000)
Nature:
3/1000  (3/1000)

MessageSujet: Re: Introduction à la vie de Cour *Anna*   Dim 25 Déc - 17:58

    Anna et Morgane marchaient toutes deux dans les lieux que pouvait offrir la belle cité de Camelot et en particulier son château. La jeune princesse de Gaels était un peu chamboulée par l'annonce de son mariage avec Arthur. La situation était plutôt compliquée, et elle ne savait pas quelle décision prendre. Si elle acceptait ce mariage, Uther et sans doute son fils exigerait de Gaels qu'il chasse les sorciers qui s'y trouvait, et la jeune fille ne pourrait rien en redire. Et si elle refusait le mariage, peut-être que ce serait la Guerre, ou au pire que ça soit sa petite sœur, qui devienne la prochain épouse, ce serait inadmissible de son point de vue. Elle avait tout juste treize ans, elle n'était pas prête pour le mariage... Et Anna veillerait à ce qu'elle épouse quelqu'un qu'elle aimerait, pas un mariage arrangé avec un prince quelconque...
    - Ne soyez pas timide avec moi, nous avons quasiment le même âge et nous serons bientôt sœurs ! fit Morgane, Anna se tourna vers elle, et lui fait un petit sourire gênée, elle n'était peut-être pas de bonne compagnie après tout. Savoir que vous allez épouser un jeune homme que vous ne connaissez pas, sinon une guerre aurait lieu, n'était pas propice pour faire la fête.
    "Je suis désolée, vous avez raison, mais avec l'annonce du mariage, je suis un peu chamboulée" expliqua la jeune fille dans un sourire, à la jeune pupille du Roi, qui pourrait peut-être devenir une amie, si elles s'en donnaient l'occasion et les raisons de le devenir.
    Elles marchèrent un moment encore en visitant les lieux, la jeune princesse était tout de même contente de voir la cité de Camelot, elle avait beaucoup entendu parler par son père, qui avait eu l'occasion d'y venir dans sa jeunesse, et même quelqu'un de ses amis, sorciers ou non qui avait vécu ou seulement visité la ville.


    - Avez-vous vu Arthur depuis votre arrivée ? demanda la jeune Pupille du Roi Uther. Il est vrai que les deux jeunes gans n'avaient pas encore eu l'occasion de se parler et de se connaitre. Une chose que la jeune princesse s'en presserait de rectifier dés qu'elle aurait l'occasion, après le repas peut-être. Il y avait aussi le buffet qui lui donnerait peut-être un moment pour parler avec le jeune homme. Peut-être pourraient-ils trouver une idée tous les deux pour essayer et réussir à annuler ce mariage. Anna et Morgane croisèrent un groupe de chevaliers, qui les saluèrent comme il se doit. La jeune princesse leur répondu par un sourire et un hochement de tête, comme elle avait l'habitude de le faire, avec les gardes de son père.
    "Non, nous n'avons pas encore eu l'occasion de nous retrouver, mais je compte lui demander un après-midi... " fit la jeune princesse dans un sourire en regardant la ville basse qui se trouvait juste devant elle, et puis plus loin les champs de blé et autres céréales pour nourrir le peuple, et enfin les bois magnifiques du pays...
    "Comment est le prince Arthur?" demanda la jeune fille, qui pourrait mieux lui parler du jeune homme que sa sœur adoptive, elle pourrait ainsi apprendre à le connaitre, et peut-être à l'apprécier, ou même à l'aimer qui sait...


[HJ : Ca te gêne pas que je prenne tes dialogues?]



En cas de souci, ou de questions, n'hésitez ma boite MP est ouverte
MA FICHE - MES RPS - MES LIENS
Revenir en haut Aller en bas
http://merlinrpg.forumgratuit.org/
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Introduction à la vie de Cour *Anna*   Ven 30 Déc - 21:19

hj non non, c'est pas grave Wink

Morgane était satisfaite de la tournure que prenait leur promenade, car la jeune Anna ne semblait pas du tout méfiante vis-à-vis d’elle. Merlin n’était donc pas encore passé à l’action auprès de leur convive. Il faut dire que, pour une personne qui ignorait tout des activités de la sorcière, Morgane passait pour une princesse rêvée. Elle connaissait relativement bien les habitants de Camelot, était une cavalière et une manieuse d’épée émérite, aimable avec le personnel du château, et toujours souriante. Un ange en somme… Mais il faut toujours se méfier de l’eau qui dort.

Comme la princesse lui demandait comment était Arthur, notre demoiselle réfléchit un instant. Pouvait-elle toucher Uther par elle ? Ca ne serait pas mal, pas mal du tout ! Oui, si elle refusait obstinément d’épouser Arthur, sans même donner d’explication valable, et si en plus elle défendait le peuple magique, comme elle le faisait sur terre, à ce qu’elle savait… oh oui ! la guerre serait obligatoire ! Quoi de mieux qu’une guerre pour ébranler le trône de Camelot ? Réfléchissons maintenant, il ne fallait pas en dire trop, juste laisser entendre, de manière à gagner suffisamment de temps pour préparer une potion adéquate. Avoir la princesse de Gaels sous son contrôle sans même qu’elle le devine serait parfait. Notre sorcière se félicitait intérieurement de ce plan si parfait. Maintenant, il fallait qu’Anna réagisse dans le bon sens.


- Oh… vous savez, je ne sais quoi vous dire. Je suis certes, certainement celle qui le connait le mieux parmi les dames de la Cour… quoique… il y a des femmes qui l’ont connu plus intimement….Pardonnez cet écart, je ne voulais pas dire cela, enfin, si mais pas de cette manière… Eh… De toute façon vous n’êtes pas sans ignorer le succès qu’il a auprès de la gente féminine.

Et le petit jeu pouvait commencer ! Tout en douceur, ne pas brusquer les choses. C’était un secret pour personne que le Prince était un homme particulièrement convoité. Morgane ne faisait que… lui présenter honnêtement les choses, c’est si… charitable de sa part !

- En tout cas, je peux vous assurer qu’il n’y a pas plus doux que lui pour le peuple. Sauf le peuple magique. Un chien ne fait pas un chat si vous voyez ce que je veux dire. Uther l’a élevé dans un certain état d’esprit, parfois il arrive à lutter contre, mais sa conscience est faible par rapport à la tradition. Ils ont faillis tuer le père de ma dame de compagnie pour sorcellerie il y a de ça peu.

Ah bon ? ça faisait déjà quatre ans que ça s’était passé ?! Oh, bah ça fait bien peu… c’est ce qu’on a dit. Morgane ne faisait que dire des choses vraies, rien qui ne vaille la peine de douter, et Arthur lui-même ne pourrait trouver à y redire, elle ne piochait que dans le passé en l’arrangeant un peu pour elle.

- Mais ne vous en faites pas, je suis certaine qu’il fera un mari parfait ! Il est déjà un frère parfait. Je n’ai pas à me plaindre. Et puis, je suis tellement heureuse que sa future femme soit aussi gentille que vous semblez l’être.

Elle lui sourit gentiment. Le jeu de la future belle-sœur idéale était parfait, et cela se terminait en tableau plus que parfait, puisque Morgane prit Anna entre ses bras pour l’embrasser comme un membre de la famille. Oui, elle avait sorti le grand jeu. Mais s’il le fallait, elle n’hésiterait pas à faire intervenir la magie par une petite potion. Oui, les effets n’en serait que démultipliés.

- Cessons de parler de lui, où je sens que je vais vous angoisser inutilement. Parlez-moi de vos terres, si vous le voulez bien. Je n’ai encore jamais eu l’honneur d’y aller, mais j’en ai beaucoup entendu parler. En bien, rassurez-vous.

Leur promenade se poursuivait tranquillement. Morgane s’efforçait de mettre son hôte en confiance, et cette dernière semblait apprécier la balade. Il faut avouer que le temps y était pour beaucoup, car un petit soleil venait réchauffer l’air pourtant très froid de Décembre, et Camelot était tout simplement rayonnante dans cette atmosphère gelée.


Revenir en haut Aller en bas
Anna de Gaels
avatar
Administratrice

PARCHEMINS : 2328
ARRIVÉE A CAMELOT : 17/09/2011
MÉTIER : Reine de Gaels

Expérience
Combat:
0/1000  (0/1000)
Magie:
0/1000  (0/1000)
Nature:
3/1000  (3/1000)

MessageSujet: Re: Introduction à la vie de Cour *Anna*   Lun 9 Jan - 15:44

    Ce que la jeune Morgane était entrain de dire sur Arthur ne rassurer guère la jeune princesse. Anna rêvait de pouvoir construire un monde où tout les races, peuples, croyances pourraient vivre en paix. Enfin bien sûr, ils devaient respecter les croyances de chacun, et les lois faites pour le bien de tous. Mais ce que disait Morgane, était que le Prince ressemblait à son père, bien qu'il y avait un espoir, si elle arrivait à lui faire comprendre que la Magie n'est ni bonne, ni mauvaise. Elle était ce qu'elle était, et c'est le sorcier qui s'en sert qui détermine son degré de malveillance et non le contraire. C'est un peu comme une épée, cela dépend du chevalier qui la tien, et de son but, va-t-il protéger ou attaquer? La magie s'est pareil, le sorcier va-t-il créer ou détruire. C'est sa Servante qui lui avait appris tout ça, et Anna espérait pouvoir l'enseigner un jour à Arthur. Enfin, si ils se mariaient. Qu'il vive dans l'ignorance ou le mensonge, ne lui plaisait pas, mais elle n'en ferait rien pour le faire changer d'avis. En revanche, si mariage avait lieu, là elle en lui parlerait pour lui faire ouvrir les yeux.

    La jeune Morgane prit Anna dans ses bras pour l'embrasser, cela surpris la jeune princesse, et mais se contenta de lui rendre son accolade gentiment et de lui sourire en se reculant un peu.

    - Cessons de parler de lui, où je sens que je vais vous angoisser inutilement. Parlez-moi de vos terres, si vous le voulez bien. Je n’ai encore jamais eu l’honneur d’y aller, mais j’en ai beaucoup entendu parler. En bien, rassurez-vous. fit Morgane. Oui, cela rassura beaucoup la jeune Anna de ne plus parler de lui, cela l'angoissait beaucoup, avec le pique-nique qui l'attendait demain, de quoi pourrait-il bien parler tous les deux... Anna n'était pas timide, mais plutôt réservée, parler d'elle, la gênait beaucoup, parler de son peuple et de son pays comme le proposait la jeune pupille du Roi, lui plaisait beaucoup mieux. Anna n'avait plus de doute sur l'entente que toutes les deux, elles pourraient avoir ensemble...
    "Oh, se sont de grands pâturages, qui permettaient au peuple de pouvoir se nourrir sans crainte. De grandes forêts pour la chasse, bien que ce ne soit pas un sport que je pratique" précisa la jeune princesse dans un sourire, nul doute que vous trouverez nos Terres, trés bien. Le Château est peut-être un peu plus petit que celui de Camelot" dit-elle en regardant la grande tour qui se dressait en face d'elle. Anna n'osait pas aborder le sujet "magie" est la tolérance que son père faisait preuve envers les sorciers et de la protection qu'ils leur avait fourni qui avait bien faillit conduire les deux contrées non loin de la Guerre.




En cas de souci, ou de questions, n'hésitez ma boite MP est ouverte
MA FICHE - MES RPS - MES LIENS
Revenir en haut Aller en bas
http://merlinrpg.forumgratuit.org/
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Introduction à la vie de Cour *Anna*   Lun 23 Jan - 21:21

Morgane écouta d’une oreille seulement ce que lui disait sa future belle-sœur, en fait, il fallait être honnête, pour le moment elle n’en avait que faire de son pays. Camelot seule avait à ses yeux assez de valeur pour nécessiter son intérêt. Evidemment, si une fois couronnée on lui proposait d’agrandir ses terres, elle ne dirait pas non, mais pour le moment cela lui passait par-dessus la tête. Un sourire se dessina cependant sur son visage, et son regard se perdit un instant dans le vide. Etait-elle en train d’imaginer les terres d’Anna, ou autre chose ? Personne ne pouvait en être absolument certain, mais elle semblait très crédible en tout cas, malgré elle peut-être, mais ça collait parfaitement à la situation.

- Vous me décrivez des charmes pareils à Camelot. Vous ne serez pas dépaysée ici, je puis vous l’assurer. Bien sûr il y’a la guerre d’Uther et Arthur contre la magie… mais cela leur passera peut-être un jour. Oh d’ailleurs, qu’en est-il sur vos terres ? La magie est-elle punie ?

Elle porta subitement son regard ailleurs et rougit légèrement. Morgane avait appris à être très bonne comédienne, cela ne lui nécessitait aucun effort, ou si peu, de faire croire qu’elle avait fait une gaffe s’étant laissée emporter par la conversation. Il n’en était évidemment rien, et tout était parfaitement calculer par la demoiselle, qui avait amené avec ingéniosité le sujet le plus épineux du moment. Et coup de maître, avait laissé entendre, mine de rien et une fois de plus, qu’Arthur avait à peu près la même position que son père pour cela. Notre sorcière était décidément très en forme aujourd’hui.

- Pardonnez ma curiosité ! Je suis vraiment désolée, je n’aurais pas dû vous demander une telle chose.


Laisser agir quelques instants, faites peser un peu la gêne ambiante, et surtout ne regardez plus votre interlocuteur. Voilà le secret pour paraître vulnérable, et surtout sincère. Alala, et c’était presque inné chez elle, quel talent ! Mais point trop n’en faut, et elle se méfiait de chaque réaction de la jeune fille. Il ne lui serait pas difficile de faire marche arrière, mais mieux valait prévenir que guérir, et pour le moment tout allait bien.
Alors, d’une petite voix, presque gênée, elle reprit la parole, presque sur le ton de la confession.


- Je n’aime pas voir le peuple de Camelot souffrir de la sorte, personne n’a à être chassé comme un gibier sous prétexte qu’il est différent. Aimeriez-vous être tuée parce que vous avez une chose que les autres n’ont pas ? Je vous fais confiance en vous donnant mon point de vue, ne me trahissez pas, ou le spectre de ma mort vous hanterai jusqu’à la vôtre.

Morgane frissonna, cette fois, il y avait de la sincérité dans son discours. Après tout, elle était la première des concernés, elle vivait une double vie, sous le nez d’Uther, sa vie pouvait être menacée à chaque instant. Bien sûr, elle était de plus en plus puissante, mais cela ne suffirait pas, si son tuteur se dressait contre elle. Il était encore trop tôt pour renverser le pouvoir, et notre demoiselle craignait vraiment d’être démasquée parfois.

Elle osa un petit regard sur Anna. La jeune fille avait l’air fragile, mais son regard trahissait une force intérieure dont notre sorcière se méfiait un peu. Après tout elle aussi semblait être aussi fragile d’un moineau face à un chat, ou une fleur face à la gelée, et pourtant !

Revenir en haut Aller en bas
Anna de Gaels
avatar
Administratrice

PARCHEMINS : 2328
ARRIVÉE A CAMELOT : 17/09/2011
MÉTIER : Reine de Gaels

Expérience
Combat:
0/1000  (0/1000)
Magie:
0/1000  (0/1000)
Nature:
3/1000  (3/1000)

MessageSujet: Re: Introduction à la vie de Cour *Anna*   Dim 12 Fév - 16:38

    Anna écouta ce que la jeune pupille lui disait. Elle était rassurée de savoir que Camelot ressemblait à Gaels. Mais quelque part, c'étaient deux contrées bien différentes. Anna sourit à la jeune fille, quand celle-ci lui demanda pour la magie. Son royaume la tolérait dans de basses mesures, tant que la sécurité de tous n'était pas menacé, les sorciers, sorcières, mages ou druides pouvaient vivre en paix sur les terres Gaelisiennes.
    La jeune Princesse ne savait pas trop quoi répondre, après le message que venait de faire passer Morgane. Elle avait sentit une menace, mais Anna prit le partit d'en rire, et d'en sourire. Comme si elle n'était pas vraiment sérieuse.

    "Ne vous inquiétez pas, je ne trahirais pas votre parole, car je pense la même chose" dit Anna dans un sourire. Dans mon royaume, reprit-elle, la Magie est tolérée tant qu'elle ne met pas en danger la population... Mais mon père a rarement exécuter des gens, il choisit la plupart du temps, l'exil..." expliqua-t-elle.

    " A l'époque de la Grande Purge, mon père a accueilli de nombreux sorciers, cela a parfois été proche d'une guerre entre Camelot et Gaels. Mais heureusement ce n'est pas allé jusque là." raconta Anna dans un maigre sourire, Aujourd'hui, la situation n'a pas vraiment changé, si ce n'est que mon père est vieux et mourant... Nous avons tous un peu peur que la situation explose.... Uther veut étendre son influence en annexant Gaels grâce au mariage de son fils.... De notre côté, c'est la tranquillité de notre peuple que nous voulons... " fit Anna, elle savait qu'elle avait sans doute trop dit, mais elle avait besoin de parler et puis c'était aussi la pupille du Roi, elle avait le droit ce qu'il pouvait arriver... D'ailleurs chaque habitant de Camelot ou bien Gaels avait le droit de savoir que une guerre pouvait arriver, un mariage, ou bien rien... Tout allait dépendre d'elle, de son frère, du Roi Uther, et de son fils Arthur...


[Désolée de mon retard!!]



En cas de souci, ou de questions, n'hésitez ma boite MP est ouverte
MA FICHE - MES RPS - MES LIENS
Revenir en haut Aller en bas
http://merlinrpg.forumgratuit.org/
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Introduction à la vie de Cour *Anna*   Mar 14 Fév - 21:58

Une guerre... voilà qui semblait intéressant, si même les humains, personnes normales-privées de pouvoir soit entendu, devaient faire la guerre, Uther devrait faire face à deux guerres bien différentes, mais qui pouvaient dans un certain sens se rejoindre. Encore fallait-il que les deux civilisations soient d'accord pour avoir Morgane en tant que Reine. Oui ça serait vraiment bien, et puis tout bien réfléchi, elle se fichait pas mal du souhait du peuple, ils l'auraient pour reine et puis c'est tout. Au mieux, ils n'auraient qu'à partir pour les autres royaumes alentours. Si Uther savait tout ce qui l'attend, dans tous les cas, il ne dormirait certainement pas aussi bien en ce moment.

Morgane sourit à la jeune femme, Anna avait une conversation très agréable, pas du tout entourée de fioritures inutiles. Cela changeait de bons nombres de têtes couronnées qui se sentaient toujours obligées d'en faire des tonnes. Notre demoiselle était quelqu'un de relativement simple, elle concevait parfaitement le fait qu'on ne veuille pas lui faire de courbette, tant qu'on n'était pas impoli avec elle, compte tenu de son rang, cela lui était égal. De toute façon, depuis quelques temps, elle était confrontée à toutes sortes de populations, que ce soit chez les sorciers, les druides, les paysans, etc... elle connaissait les hauts et les bas de la société qu'hébergeait Camelot. Mais toutes ces personnes ne savaient pas forcément qu'elles avait affaire à la pupille du roi en personne.


- Vous êtes une femme très sage, Anna, je suis certaine que vous ferez une très bonne souveraine.

Dans ses terres, bien sûr. Camelot lui était réservée, on va tout de même pas le rappeler à chaque fois. Si seulement elle pouvait avoir un tempérament un tout petit peu plus combatif, Anna pourrait presque compter parmi ses amies. Mais bon, elle pouvait déjà s'estimer heureuse qu'elle ne soit pas sur la liste des personnes à exécuter. En même temps, maintenant qu'elle la connaissait un peu, Morgane n'avait pas très envie de lui faire du mal. Elle ferait plus en sorte que la jeune princesse quitte les terres de Camelot avant que cela ne tourne à la guerre, sa guerre.

La jeune sorcière prit le chemin des murailles de Camelot, de là on pouvait voir le camp d'entrainement des chevaliers, ainsi que les prés où les plus beaux destriers broutaient en liberté. La brunette s'arrêta là et montra à sa nouvelle amie une jument grise accompagnée d'un magnifique poulain bai.


- Vous voyez ces deux-là? Ma jument a donné naissance à ce poulain le printemps dernier, je vous l'offre pour sceller notre amitié. Cela me fait vraiment plaisir alors ne refusez pas.

Morgane avait toujours eu des chevaux auprès d'elle, à cinq ans elle montait déjà des chevaux plutôt que des poneys, bien qu'elle ne touchait évidemment pas les étriers. Fougueuse la petite! Comme ses dadas! Du coup l'un des premiers cadeau d'Uther pour sa pupille fut vite trouver, un cheval! L'animal a vécu tranquillement jusqu'à un hiver glacial où il n'est pas sorti brouter un matin... Alors c'est Arthur qui lui a offert son second cheval. Une magnifique monture d'un blanc immaculé. Lui, elle l'avait toujours, et c'était souvent avec lui qu'elle se promenait. Mais depuis, elle en avait d'autres, plus ou moins à elle. D'ailleurs cette jument n'était pas tout à fait à elle, mais personne ne verrait d'inconvénient à ce qu'elle offre le poulain à sa future belle-soeur! "Quelle charmante initiative Morgane!"
Revenir en haut Aller en bas
Anna de Gaels
avatar
Administratrice

PARCHEMINS : 2328
ARRIVÉE A CAMELOT : 17/09/2011
MÉTIER : Reine de Gaels

Expérience
Combat:
0/1000  (0/1000)
Magie:
0/1000  (0/1000)
Nature:
3/1000  (3/1000)

MessageSujet: Re: Introduction à la vie de Cour *Anna*   Dim 11 Mar - 14:51

    Anna regardait les chevaux galopaient dans les prés non loin de Camelot. Ils étaient assez loin, mais la jeune princesse pouvait voir que c'était des créatures magnifiques, et des animaux de grandes valeurs. Elle sourit et se perdit un peu dans leur observation. Un bruit d'épée qui s'entrechoque, lui fit tourner la tête vers le camp d'entrainement, et elle regarda un moment les chevaliers s'entrainaient, il y avait de genre de choses aussi dans son royaume. Il avait beau vivre dans deux contrées différentes, avec des lois différents, des gens différents. Mais ils faisaient tout de même les mêmes activités, partageaient les mêmes sentiments, peut-être étaient-ils plus proches qu'elle ne le pensait.

    La jeune Morgane lui présenta sa jument, elle avait une belle robe grise, et son petit poulain était de couleur baie, et il était collé à sa mère, il semblait tout mignon... Anna se retourna vers la jeune Pupille du Roi...

    "Vous êtes sûre? Il est vraiment magnifique" dit-elle face au cadeau que lui faisait la jeune femme. Elle était vraiment surprise, elles n'étaient pas si amies que ça. Et puis, elles ne deviendraient jamais sœurs, enfin du moins par intermédiaire d'Arthur. Enfin tout cela était surtout un espoir de la jeune Princesse de Gaels.
    "Je n'ai pas rien à vous offrir en retour" ajouta Anna dans un petit sourire, mêle tout de même avec de l'embarras. Elle aurait beaucoup aimé pouvoir lui offrir quelque chose en retour... d'aussi somptueux que ce joli petit poulain.

    Anna se retourna vers le petit poulain, et le regarda un moment. Il était vraiment trop mignon...
    "A-t-il un nom?" demanda-t-elle. Si Morgane lui avait déjà donné un nom, elle le garderait, sinon elle pourrait en choisir un, en accord avec celui de sa mère. Ce serait mieux! pensa-t-elle dans un sourire en continuant d’observer le poulain, puis elle se tourna vers la jeune Pupille avec un grand sourire, contente d'avoir un tel cadeau. Morgane semblait vraiment très gentille...




En cas de souci, ou de questions, n'hésitez ma boite MP est ouverte
MA FICHE - MES RPS - MES LIENS
Revenir en haut Aller en bas
http://merlinrpg.forumgratuit.org/
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Introduction à la vie de Cour *Anna*   Dim 29 Avr - 22:09

Morgane était véritablement très fière de ce qu'elle venait de faire, Anna semblait toute acquise à sa cause maintenant, qui pouvait soupçonner cette si gentille jeune femme? Même la princesse de Gaels s'était laissée prendre en beauté, au bien sûr il fallait entretenir la chose maintenant, car rien n'est plus dur que de jouer un rôle sur le long terme, mais notre sorcière était passée maître en l'art.
Apparemment, la future femme d'Arthur semblait quelque peu génée de ne rien avoir à offrir en retour. Mais notre demoiselle la rassura tout de suite, il n'était pas question d'accepter quoique ce soit en retour de toute façon, car c'était un cadeau tout à fait spontané, qui elle l'espérait l'accompagnerait durant de longues années. Il est vrai que les chevaux étaient le seul moyen de transport, hormis les pieds évidemment, mais bon. La noblesse passait par là également, celui qui avait un magnifique cheval, richement harnaché était forcément noble; tandis que quelqu'un qui montait un cheval de trait ne pouvait être que de modeste condition. Depuis toute petite on lui apprenait à tenir sur un magnifique destrier, souvent blanc, en amazone... pas forcément très commode pour une princesse qui ne rêve que de suivre les chevaliers dans leur course... mais bon.

Anna lui demanda s'il avait déjà un nom. Bonne question, effectivement, il n'avait pas encore été baptisé, étrange, d'ordinaire on s'empressait de le faire. Et bien c'était une occasion en or pour la jeune princesse de se l'approprier totalement.


- Non, il n'a encore aucun nom. Voici votre premier acte en tant que nouvelle propriétaire!

La jument s'appelait Noblesse, oui c'était pas très difficile, mais pour sa défense, Morgane n'avait pas choisi, en tout cas pas cette fois. Tout en continuant à parler du poulain, elle entraina Anna dans la suite de leur promenade, il se faisait tard, et maintenant qu'elle avait réussi à captiver toute la bienveillance de la jeune fille pour elle, il fallait bien qu'elle passe à autre chose. La sorcière envoya un valet pour préparer le poulain qu'elle venait d'offrir, au cas ou Anna voulait le voir un peu plus, il ne pouvait pas encore être monté, mais il pouvait facilement être tenu par la bride pour une promenade, ou juste pour le voir évoluer.

- Je suis navrée de devoir vous laissez poursuivre cette promenade seule, mais l'on m'appelle pour d'autres occupations, qui je le crains seront nettement moins agréables.

Elle sourit gentiment tout en faisant la révérence de rigueur, puis quitta Anna et rejoignit ses appartement. Là, Guenièvre l'attendait. Morgane sourit en la voyant, mais en réalité, elle voulait se retrouver seule pour se reposer et mettre ses prochains plans au clair. Cependant, ça n'était pas forcément ce que voulait entendre sa dame de compagnie qui préféra rester avec elle.


hj Terminé pour Morgane, j'espère qu'Anna prendra soin du poulain Wink Merci pour ce rp! =)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Introduction à la vie de Cour *Anna*   

Revenir en haut Aller en bas
 

Introduction à la vie de Cour *Anna*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» VOTE DE CENSURE POUR JEA !HAUTE COUR DE JUSTICE POUR RENE PREVAL !
» invitation du roi au peuple et chevalier de la cour.
» cour des rois déchus
» 1er Cour d'Etude des Runes: Découverte!
» Socle Gardes de la Cour de la Fontaine
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Merlin RPG :: Archives RPG-